Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Profession

Qui est Christian Mennrath, le nouveau Président du SNEC ?

A l’occasion de son Assemblée Générale, qui vient de se tenir en mode « e-live », le Conseil d’Administration du Syndicat National de l’Equipement de la Cuisine (SNEC) vient d’élire comme Président Christian Mennrath (Schmidt Group). Parmi les chantiers prioritaires qu'il entend gérer avec les administrateurs du SNEC : le maintien de l'activité des cuisinistes et le développement de l'emploi des concepteurs-vendeurs. Mais aussi la participation à la mise en place d'un cadre légal et sécurisé aux nouvelles méthodes de travail que permet la digitalisation.

 

Christian Mennrath, 54 ans, travaille au sein du groupe Schmidt depuis plus de 20 ans. Il est aujourd’hui le Directeur Général de la société EMA (Européenne de Meubles et Accessoires), la filiale spécialisée du groupe industriel qui s’occupe de l’ensemble des magasins en propre. Il est également le Directeur comptable pour l’ensemble des sociétés du groupe.

Christian Mennrath n’est pas un nouveau venu au sein de la chambre syndicale en charge de représenter et défendre les intérêts des cuisinistes professionnels en France. Voila plusieurs années qu’il oeuvre déjà dans les différentes commissions et groupes de travail du SNEC. Il reprend donc le flambeau après les deux mandats d’Aymeric Foissey, Président des Etablissements Foissey, et les trois mandats de Pascal Raulot, Président de Total Consortium Clayton.

Aujourd’hui, fort du travail accompli lors de la précédente présidence que nous avions évoqué en début d'année au cours d'un entretien avec Christian Sarrot, Délégué Général, Christian Mennrath  se retrouve à la tête d’un syndicat professionnel qui a accru sa représentativité. Avec les adhésion des magasins des groupes Fournier et Schmidt, le SNEC, chambre syndicale membre de la FNAEM/FENACEREM,  compte, à date, 1 263 adhérents ayant leur cotisation à jour. 

 

La crise actuelle ? un formidable accélérateur de changements, riche de potentialités...

Pour Christian Mennrath, avec lequel Neomag a eu l’occasion d’échanger, l’une des priorités actuelles du SNEC est de continuer à aider le secteur à sortir de la crise par le haut. "Tout comme les équipes du SNEC et ses partenaires ont pu le faire durant le confinement en prodiguant conseils, services et assistance aux adhérents, nous allons continuer à traiter tous les dossiers qui touchent à la vie du magasin". Pour lui, il faut continuer et aborder la nouvelle période qui a démarré "comme un formidable accélérateur de changements, riche de potentialités ". 

Tout d’abord, il entend veiller de près à ce que le taux de TVA réduit dont bénéficient les cuisinistes ne soit pas remis en question. "Une hausse de la TVA aurait pour effet de renchérir le prix final au consommateur, ce qui aurait forcément un effet négatif sur le business et les futurs carnets de commandes". Ensuite, il est également nécessaire de traiter toutes les mesures qui touchent la vie des magasins : soldes, Foires et Salons et statut des vendeurs en extra, durée du travail, grille des salaires, éco-taxes, étiquetage, lutte contre le gaspillage, questions environnementales...

Sur un plan plus stratégique, il y a pour le nouveau président du SNEC deux enjeux vitaux à prendre à bras le corps sur ce marché de la cuisine intégrée (3,6 milliards d’euros TTC en 2019 hors électroménager et pose) : la formation et le recrutement ainsi que la digitalisation. 

 

 

Maintenir l'activité des cuisinistes et développer l'emploi des concepteurs-vendeurs

Christian Mennrath souhaite, tout d’abord, défendre toutes les mesures qui soutiennent l’activité des commerces et le maintien de l’emploi des collaborateurs. "Plus que jamais, la force du secteur sont les concepteurs/vendeurs. Les magasins maillent le territoire et donnent au consommateur cette indispensable proximité qui permet de voir et toucher les produits, de parler à un professionnel, d’imaginer et de réaliser avec lui les aménagements rêvés. C’est pourquoi c’est un enjeu clé pour les années à venir, qu’il faut travailler dès aujourd’hui : ces métiers doivent attirer les jeunes et les talents". Il estime que si chacun des quelques 2500 à 3 000 magasins de cuisines français avaient la capacité d’embaucher, ne serait-ce qu’un un concepteur-vendeur supplémentaire, ce serait autant de nouveaux emplois créés dans le pays.

 

Donner un cadre légal et sécurisé aux nouvelles méthodes de travail que permet la digitalisation

"Nous vivons une transformation structurelle (économique, sociale, environnementale et technologique) que nous devons analyser pour anticiper les impacts et nous adapter" ajoute Christian Mennrath. Les pratiques des clients changent, les outils digitaux offrent de nouvelles possibilités, les modalités de ventes et de communication évoluent. Ainsi un consommateur peut démarrer son parcours sur internet ou en magasin et un vendeur qui traditionnellement accueillait en magasin, peut démarrer chez le client ou faire de la vente additionnelle lors des passages au domicile. A ce titre et pour exemple, il est indispensable de donner un cadre légal et sécurisé aux nouvelles méthodes de travail que permet la digitalisation : La vente à distance, la vente à domicile, la vente sur internet, la mixité de toutes ces approches commerciales dans le parcours d’achat de nos clients. Toutes ces pratiques devront être analysées pour en mesurer tous les impacts juridiques et nous devrons faire évoluer les conditions générales de vente, les bons de commande... tous les documents commerciaux afin de protéger les consommateurs et les entreprises.

"Nos produits sont exceptionnels, nos entreprises sont performantes, nos collaborateurs exercent des métiers passionnants et nos clients attendent de nous la réalisation d’une part de rêve. Je suis heureux de travailler à la réalisation de ces objectifs avec notre syndicat", conclut le nouveau président du SNEC...

 

Le nouveau Conseil d’Administration du SNEC

Président :  Christian Mennrath, Directeur EMA (Schmidt Group)

Vice-Présidente : Amanda Clouzeau Dirigeante Concepteur Vendeur

Vice-Présidente : Laure Bayet, DRH Mobapla (Groupe Fournier)

Vice-Président : Serge Antao, Dirigeant Distridev (Schmidt)

Vice-Président : Pascal Raulot, Dirigeant Total Consortium Clayton

Vice-Président : Arnaud Bernollin, Dirigeant Cuisines Bernollin sarl

Vice-Président : Stéphane Veron, Dirigeant MSA France

Administratrice : July Lafay, Dirigeante Créations Contemporaines (Arthur Bonnet)

Administratrice : Stéphanie Gay, Responsable Schmidt Groupe Academy (Schmidt Groupe)

Administrateur : Christophe Chenu, Dirigeant Blum France

Administrateur : Anthony Glories, Directeur Général Consentino France

Administrateur : Thierry Dardel Directeur National des Ventes France et Export Cuisine Design Industries

Administrateur : Damien Bourcier, Directeur Général  Compusoft France

Administrateur : Laurent Strim Dirigeant Meubles Strim (Darty Cuisine)

Administrateur : Guillaume Bellet Dirigeant Valima (Mobalpa)

Administrateur : Alban Bissielo, Dirigeant Sasu AGB (Perene)

Administrateur : Didier Desplat, Directeur Général Groupe Easy (Socooc)

Administrateur : Paul Julia, Président Groupe Roberta (Cuisinella)

 

place_holder
place_holder
place_holder