Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Conjoncture

Dès le confinement, la chute des ventes de biens techniques confirmée

En semaine 12, soit la première semaine du confinement en France, le marché des biens techniques a chuté en valeur, à l'exception de l'informatique. Une baisse moyenne de 30% qui atteint - 62% pour le gros électroménager. C'est ce que révèle le dernier insight GFK...

Ces données sont issues des données Weekly de GFK - Plus d'informations ici

 

Après la hausse de la semaine 11, précédant le confinement, la baisse brutale confirmée par les chiffres de GFK n'est pas une surprise. La fermeture de la quasi totalité des points de vente vendant de l'EGP ou de l'électroménager, à l'excepetion des GSA en est la principale explication.

Seul secteur à progresser, et de manière sensible, l'informatique (+ 51%) et les périphériques et consommables associés (+ 258% pour les cartouches d'encre). Pour les autres secteurs, c'est une baisse elle aussi sensible, allant de - 62% pour le GEM à - 53% pour l'EGP en passant par - 55% pour le PEM.

Pour cette période, GFK annonce une augmentation de 10% des ventes e-commerce, qui ne compense évidemment pas celles effectuées en magasin. Mais cette première semaine de confinement s'est également jouée sur un plan psychologique. Les Français avaient-il l'esprit à acheter des biens techniques, en dehors des achats post-panne ou informatiques ? Notre magazine grand public dédié à l'électroménager Homap a connu cette semaine là une baisse de son audience de près de 40%. Une audience redevenue aujourd'hui normale, voire supérieure aux temps de pré-confinement. En sera-t-il de même pour les ventes de l'équipement de la maison ? La réponse avec les prochains insight de GFK...

 

En savoir plus

Coronavirus : quel impact pour le e-commerce français ? 30/03/2020

 

place_holder
place_holder
place_holder