Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Résultats

Groupe Seb reste stable en France et progresse à l'international

En 2019, le leader mondial du Petit Electroménager a réalisé un chiffre d’affaires de 7 354 M€, en progression de 8,0 %. C’est la 6e année consécutive que le Groupe Seb réalise une croissance organique supérieure à 5 %. En France, les ventes sur l'année sont stables à l’issue d’un quatrième trimestre plus compliqué que prévu.

Le Groupe Seb indique que cette dynamique provient de ventes Grand Public en croissance ferme (+ 5,2 %) nourrie par toutes les zones géographiques et toutes les lignes de produits et d’une Activité Professionnelle qui a poursuivi son développement rapide ( + 12,1 %).

En ce qui concerne l'Europe Continentale, le Groupe a enregistré en 2019 un chiffre d’affaires en très légère progression sur la zone (+ 0,5%), accélérant la croissance de ses ventes en e-commerce, réalisant de belles performances dans son réseau de magasins Home & Cook et développant l’activité WMF. La fin d’année a cependant été en retrait sensible, avec des situations hétérogènes selon les pays. 

 

Chiffre d’affaires stable en France et repli en Allemagne

Ainsi en France, les ventes annuelles ont été stables à l’issue d’un quatrième trimestre qui s’est avéré plus compliqué que prévu, en dépit d’un historique 2018 faible. Dans un marché tendu et impacté par les grèves en décembre, l’activité a été affectée par des reports de commandes ou de réassorts de certains distributeurs. Les difficultés se sont concentrées sur le PEM - malgré le succès des aspirateurs versatiles, des machines expresso automatiques, défroisseurs ou Cake Factory - tandis que les ventes d’articles culinaires bénéficiaient d’une très solide dynamique au 4e trimestre, nourrie notamment par un programme de fidélisation. 

En Allemagne, le chiffre d’affaires 2019 est en repli, pénalisé par la mise en conformité des pratiques commerciales de Groupe SEB Deutschland avec les principes du Groupe. Hors ces régularisations, et dans un marché tendu, l’activité est restée stable grâce aux articles culinaires, à Optigrill, Cook4me, etc. 

Dans les autres pays européens, l’activité du 4e trimestre a été contrastée : baisse marquée aux Pays-Bas sur un historique élevé (LP en 2018), malgré un fort développement en aspirateurs et machines à café expresso automatiques ; stable en Espagne, en dépit de bonnes performances en partenariat café et en soin de la personne ; progression au Royaume-Uni ainsi qu’en Italie, où la dynamique est portée en particulier par le soin du linge et Optigrill ; croissance robuste en Belgique, grâce notamment à un programme de fidélisation en articles culinaires Lagostina. 

La Russie a été le premier moteur de croissance de la zone EMEA, alimenté par l’ensemble des catégories.  En parallèle, la dynamique est restée très forte en Europe Centrale notamment en Pologne ainsi qu’en en Ukraine, où le groupe est devenu leader en PEM. 

En Turquie, dans un environnement toujours très volatil, le Groupe Seb a maintenu ses positions en capitalisant notamment sur ses succès en articles culinaires (Titanium, Ingenio). Enfin, au Moyen-Orient, le groupe a renoué avec la croissance en Arabie Saoudite (après deux années très difficiles) et poursuit ses avancées en Egypte. 

 

Chine : le groupe français continue à gagner des parts de marché en PEM

En Chine, l’année 2019 a été marquée par une croissance économique plus modérée et par la guerre commerciale avec les Etats-Unis. Dans un contexte de consommation ralenti, Supor a maintenu une solide dynamique de ses ventes, sur la base d’un historique élevé. La vitalité du dernier trimestre est à mettre au compte d’une activité courante soutenue et du sell-in lié au Nouvel An chinois (25 janvier 2020). Elle a permis à Supor de continuer à surperformer le marché et de conforter ses positions concurrentielles dans la très grande majorité des lignes de produits. C’est le cas en Articles culinaires et accessoires de cuisine, où la croissance est restée très ferme, alimentée en particulier par les woks (nouveaux modèles), les casseroles et les mugs isothermes (extension continue de la gamme et élargissement de l’offre à de nouvelles cibles de consommateurs). 

C’est également le cas en petit électroménager, où Supor a globalement poursuivi ses gains de parts de marché. L’accélération de la croissance au quatrrième trimestre est portée par l’électrique culinaire avec une dynamique particulière pour les cuiseurs à riz, les blenders à grande vitesse, les bouilloires « health pots », les grills et baking pans... Dans les nouvelles catégories, la poursuite de la croissance robuste s’est appuyée notamment sur les défroisseurs, les aspirateurs et les purificateurs d’air. En équipement fixe de cuisine, l’activité vigoureuse a été nourrie par l’essor très rapide des ventes de purificateurs d’eau.

 

En savoir plus

Cookeo Touch et i-Companion Touch XL : en équipant ses appareils culinaires connectés d’un écran tactile Moulinex passe à la vitesse supérieure 15/01/2020

 

place_holder
place_holder
place_holder