Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Salons professionnels

Hong Kong Electronics Fair séduit Alibaba.com

Organisées par le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC), les 16e éditions du Hong Kong Electronics Fair (édition printemps) et de l’International ICT Expo ont accueilli plus de 100 000 visiteurs de 153 pays et régions, un chiffre en hausse de 3,6 % par rapport à 2018, selon les organisateurs. Les deux salons ont enregistré une augmentation du nombre de visiteurs de pays comme la Chine, Macao, le Japon, la Corée, la Thaïlande, l’Afrique du Sud, le Brésil, les Pays-Bas, la République tchèque, la Russie et le Royaume-Uni. L’Electronics Fair a attiré au total plus de 67 000 visiteurs, et l’ICT Expo 34 000 visiteurs.

Cette édition de printemps du salon Electronic Fair de Hong Kong a notamment été marquée par la présence pour la toute première fois d'Alibaba.com. Le géant chinois de la distribution y présentait l'offre d'une dizaine de ses fournisseurs (drones, accessoires pour appareils photo,  téléviseurs, scooters électriques, serrures à empreintes digitales...). "Le salon offre à nos fournisseurs une bonne opportunité d’avoir une communication directe avec les gros acheteurs afin de comprendre leurs exigences, explique Ryan Wang, concepteur principal UX, chez Alibaba.com. Contrairement à notre plate-forme en ligne, les acheteurs peuvent essayer les vrais produits sur notre pavillon. Notre pavillon attire de nombreux acheteurs internationaux originaires d'Asie, d'Australie, d'Europe, du Moyen-Orient et des États-Unis, qui se renseignent auprès de nos fournisseurs. Hong Kong étant un pôle commercial important dans la région, nous continuerons de coopérer avec la HKTDC et d’organiser le pavillon Alibaba.com. "

Située dans le Tech Hall, la nouvelle zone AI & Voice Recognition, a été lancée cette année pour répondre à la demande de produits et solutions liés à ces technologies émergentes.  De nombreux séminaires et événements ont aidé les participants à mieux comprendre les dernières tendances technologiques, notamment la conférence « Tech Trends Symposium 2019 – Roadmap to the Future ». Tuya était de retour pour présenter des appareils électroménagers intelligents et des solutions IA. Alex Yang, cofondateur et directeur, Tuya Global Inc, : « Nous avons rencontré de nouveaux acheteurs de nombreux pays et régions (Australie, Amériques, Moyen-Orient et Asie), dont plusieurs entendent coopérer avec nous. La mise en œuvre du plan de développement de la Guangdong-Hong Kong-Macao Greater Bay Area favorise la circulation de l'information et des ressources et s’avère très efficace. En s'appuyant sur le rôle de Hong Kong en tant que place financière internationale, elle accélérera la commercialisation des applications en IA et de l’IdO liées à la consommation. »

 

Carrie Lam, Chef de l’Exécutif de la RAS de Hong Kong (HKSAR) devant le stand de la société française R-Pur. L’entreprise vient de lancer le masque R-PUR Nano® , premier masque antipollution fabriqué en France spécialement conçu pour les utilisateurs de 2 roues (moto / vélo) et les sportifs urbains. Son filtre de nouvelle génération offre la meilleure filtration au monde et se positionne au delà de la plus haute norme européenne des masques respiratoires. Ce masque permet ainsi de respirer un air pur en filtrant les particules toxiques, les particules fines, les pollens, les allergènes et les bactéries. La pollution de l'air cause plus de 48 000 décès en France et plus de 5,5 millions dans le monde. Elle est également responsable de maladies respiratoires, plus de 12 millions de Français sont aujourd'hui touchés.

Des acheteurs internationaux présents en nombre

« Je viens pour la première fois au Spring Electronics Fair à la recherche d'accessoires pour téléphones mobiles, d'enceintes Bluetooth, de véritables écouteurs sans fil et de banques d'alimentation, des articles populaires sur notre marché, explique Eric Hao, responsable des achats pour eBay Australie. Jusqu'à présent, j'ai trouvé 15 fournisseurs potentiels de Hong Kong et de la Chine continentale. ebay leur fournit une plate-forme idéale pour promouvoir leurs marques nouvelles sur le marché australien. Je vais prélever des échantillons et des listes de prix auprès de ces fournisseurs et les recommander aux vendeurs australiens qui pourraient être intéressés par des partenariats avec eux. La moitié de la population australienne a acheté des biens de consommation via eBay l'année dernière. Le nombre de visites sur notre site Web est d’environ 10 millions chaque mois. Les produits électroniques représentent plus de 50% du chiffre d’affaires. "

«Notre société mère en Belgique est un grossiste en gros appareils électroménagers sous la marque Domo, indique Josef Tvardik, directeur des ventes, Domo Elektro S.R.O., République tchèque. En tant que filiale, nous sommes un grossiste en petits appareils électroménagers de marque Domo en République tchèque et en République slovaque. C’est ma première visite au Spring Electronics Fair. Je suis ici à la recherche de machines à café, de moulins à café et de bouilloires. J'ai rassemblé des catalogues et des informations de plus de cinq fournisseurs potentiels de Hong Kong et de la Chine continentale. Après la foire, je discuterai avec mon patron, puis achèterai des échantillons de fournisseurs potentiels pour les tester. Nous achèterons un conteneur d'environ 1 500 pièces par article auprès de chaque nouveau fournisseur. "

«Créé il y a 30 ans, Newsan est le plus grand distributeur d'électronique grand public en Argentine, souligne Gustavo Barnes, chef de produit chez Newsan S.A. Argentine. En plus de la distribution de produits de marque, Newsan possède sept usines qui assemblent des pièces électroniques en produits finis sous nos propres marques. Notre chiffre d’affaires annuel est de 1,8 milliard de dollars US. Au Spring Electronics Fair, je recherche des tablettes, des ordinateurs portables, des montres intelligentes, des caméras d'action, des produits audio et des produits liés à l'IoT. Le salon me donne une bonne occasion de rencontrer mes fournisseurs existants. Plus important encore, j'ai trouvé 15 à 20 nouveaux et bons fournisseurs. Notre équipe d'ingénierie vérifiera leurs échantillons et il faudra deux semaines à un mois pour finaliser les commandes. À titre d’exemple, nous achèterons au moins 80 000 unités. Les nouveaux fournisseurs ici peuvent élargir notre gamme de produits, ce qui peut nous aider à accroître nos ventes. Je reviendrai l'année prochaine.


Enquête sur les perspectives du marché

Pour sonder les professionnels sur les perspectives du marché, les tendances des produits et les questions d’actualité, le HKTDC a commandé une enquête menée auprès de 903 visiteurs et exposants sur le salon (qui s’est déroulé avant les déclarations de Donald Trump concernant la mise en place de nouvelles taxes sur les importations chinoises).

La plupart des répondants escomptent une hausse (50 %) ou stabilisation (46 %) des ventes globales en 2019. En termes de croissance, ils voient la Corée (85 %) comme le marché traditionnel le plus prometteur pour les deux prochaines années, suivie par l'Europe occidentale (79 %) et l'Amérique du Nord (77 %). Pour les marchés émergents, la Chine figure au premier rang (77 %), suivie par l’ASEAN (71 %) et l’Amérique latine (70 %). Du côté des produits, les accessoires électroniques ou électriques (27%) présentent le plus fort potentiel de croissance dans leurs principaux marchés de vente ou d'exportation en 2019, devançant l'imagerie numérique (13 %) et les produits audiovisuels (12 %).

Interrogés sur les défis mondiaux actuels, 59 % des répondants pensent que les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine n'auront pas d’incidence sur les exportations du secteur. 65 % estiment qu’il en va de même pour le Brexit. 86 % des sondés sont neutres ou optimistes quant au développement des villes intelligentes à Hong Kong, grâce aux initiatives du gouvernement de Hong Kong (HKSAR) dans ce domaine.

Villes intelligentes : 30 entreprises françaises réunies sous un même pavillon

L’ICT Expo a présenté un large éventail de technologies et d'applications autour du thème, « Smart City • Smart Living ». Parmi les principaux exposants figuraient Cyberport, Airport Authority Hong Kong, Microsoft, NEC, Hong Kong Science and Technology Parks Corporation, SenseTime, Smart City Consortium et Xiao-i.

L’expo accueillait en outre plusieurs pavillons dont le le pavillon « So French So Innovative » qui réunissait plus de 30 entreprises françaises (multinationales, PME et start-up)  n’ayant pas de bureaux à Hong Kong. Pour Marie-Hélène Prévot, vice-présidente de la section de Hong Kong des Conseillers du Commerce Extérieur, « Hong Kong est une plate-forme intéressante pour les entreprises qui souhaitent étendre leur présence en Asie et percer sur le marché chinois. Nous sommes impatients d'explorer les possibilités offertes par la Guangdong-Hong Kong-Macao Greater Bay Area dans cette expo. Le pavillon illustre la capacité des entreprises françaises à intégrer des solutions innovantes dans leurs activités, et le salon permet de rencontrer les professionnels d’horizons variés à l’origine de ces concepts intelligents. »

place_holder
place_holder
place_holder