Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Smart Home

Assistants vocaux : comment s'en servent les 1,7 millions d'utilisateurs en France ?

1,7 millions de personnes en france utilisent une enceinte connectée à commande vocale. Et 89% savent à quoi elle sert. C'est ce qui ressort d'une étude Mediamétrie qui révèle également les usages que les possesseurs en font. Et l'acte d'achat est loin d'être le premier d'entre eux...

 

Amazon Echo, Google Home, Homepod (Apple) ou encore Link Series (JBL)..., aujourd’hui 89% des internautes connaissent leur existence selon Mediamétrie. L'institut souligne le fait qu l’enceinte à commande vocale offre une multitude de services et séduit de plus en plus de Français. Et qu'à l’approche des fêtes de fin d’année, cette tendance devrait se confirmer.

Un utilisateur plus jeune que l’internaute moyen


Agé de 39 ans en moyenne, l’utilisateur d’enceintes à commande vocale est plus jeune que la moyenne des internautes. Il appartient davantage aux catégories socio-professionnelles supérieures et vit dans un foyer d’au moins 3 personnes.

 


 
Une enceinte à commande vocale pour la musique et l'info


Les utilisateurs d’enceintes à commande vocale ‘font appel’ à leur équipement avant tout pour écouter de la musique, usage n°1. Les usages audios au sens large - musique, radio / webradio et podcasts - sont d’ailleurs plébiscités par une très large majorité. Puis vient l’info pratique avec des questions sur la météo et en 3ème position un usage média : écouter la radio en direct. La recherche sur internet arrive en 4ème place. En revanche, l’utilisation de l’enceinte à commande vocale pour faire du shopping ou commander un taxi ou une pizza sur internet est un usage encore peu développé.
Un nouvel espace d’expression pour les marques ?
Il est à noter pour les marques présentes sur le net que près de la moitié des utilisateurs d’enceintes à commande vocale précisent systématiquement la source de l’information qu’ils recherchent (nom du site internet, du journal / station radio / chaîne TV…). La marque semble donc jouer un rôle important. Afin de bénéficier de contenus et de services personnalisés, un très grand nombre d’utilisateurs d’enceintes à commande vocale seraient prêts à partager des données personnelles d’usage comme leurs goûts ou leur géolocalisation. Une partie d’entre eux seraient même disposés à communiquer des données sensibles comme leurs coordonnées personnelles ou bancaires par exemple.
Alors une enceinte à commande vocale pour Noël ? On peut compter sur le rôle prescripteur des utilisateurs qui affichent un taux de satisfaction supérieur à 70 %.
 

place_holder
place_holder
place_holder