Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

LDLC : en 2019, cap sur l’Espagne et l’Ile-de-France

Après deux ans de structurations fortes pour porter la croissance future, le Groupe LDLC veut conforter sa place parmi les leaders du marché français et prendre une position significative sur le marché ibérique.

Sur le semestre écoulé, LDLC a réalisé un chiffre d’affaires de 234,6 M€ contre 215,5 M€ l’an dernier, en croissance de 8,9%. Le panier moyen Groupe continue de progresser et s’élève à 371 €HT contre 334 €HT au 30 septembre 2017 (à périmètre comparable). LDLC a recruté environ 200 000 nouveaux clients (BtoC et BtoB).

Livrer très rapidement les clients de la région Ile-de-France

Au cours du premier semestre 2018-2019, le groupe LCLC a notamment finalisé la mise en place des synergies logistiques avec Materiel.net, intégré le Groupe Olys acquis en janvier 2018, fait évoluer ses  systèmes d’information et développé les nouvelles plateformes des sites Materiel.net et LDLC.com. Le groupe lyonnais a également déployé son offre LDLC.com en Espagne avec le lancement de l’activité e-commerce et l’ouverture de deux boutiques. A Genevilliers, il a recruté une équipe commerciale LDLC.pro et lancé le projet de créer un entrepôt logistique afin de livrer très rapidement les clients de la région Ile-de-France. 

Enfin, il a poursuivi le déploiement de son réseau de boutiques en propre ou en franchise avec à ce jour au total 39 boutiques opérationnelles à l’enseigne LDLC.com. Si ces investissements conjugués à un environnement marché moins favorable (hausse des prix des composants, attentisme des gamers) ont pesé sur les résultats du premier semestre, ce ne sera plus le cas au second semestre 2018-2019 au cours duquel LDLC devrait bénéficier des économies liées aux synergies Groupe notamment en matière logistique et d’un abaissement de nos charges externes et de personnel. « La croissance de l’activité liée à une activité BtoC mieux orientée et qui bénéficiera des fêtes de fin d’année; la poursuite d’une progression des ventes LDLC.pro,le développement des boutiques et la contribution positive du Groupe Olys, associée aux économies qui seront générées, nous permet de viser des tendances plus favorables et un EBITDA nettement positif sur le deuxième semestre, indique Olivier de la Clergerie, Directeur Général.

Le potentiel du marché ibérique validé

Sur le plan de l’activité, le Groupe LDLC devrait bénéficier au deuxième semestre 2018-2019 de tendances plus favorables. D’ores et déjà, il a enregistré une activité BtoC plus forte (fêtes de fin d’année et rebond de l’activité). Les ventes du week-end du Black Friday qui concentre les premiers achats de Noël ont été records. Pour l’année prochaine, le groupe mise notamment sur l’Espagne. Les magasins de Madrid et Barcelone sont désormais opérationnels et le site web affiche, deux mois après son lancement, des performances conformes aux attentes validant le potentiel du marché ibérique. En France, il devrait bénéficier d’une contribution plus importante du réseau de boutiques (37 magasins à ce jour 37) et d’une nouvelle croissance de l’activité LDLC.pro avec notamment la montée en puissance de l’équipe commerciale en région Ile-de-France. 

place_holder
place_holder
place_holder