Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Smart Home

Konyks, la jeune marque française qui veut démocratiser le smart home

Konyks a lancé ses premiers appareils en début d’année 2018, avec l’ambition de démocratiser le smart home. Pour cela, elle compte sur l’arrivée des assistants vocaux, qui boostent fortement le marché, mais aussi sur la pertinence de sa gamme d’objets connectés. Ses appareils se veulent en effet utiles, simples à utiliser et accessibles : ils sont vendus entre 25 € et 60 €. Dans son catalogue, on trouve des prises connectées, des solutions d’éclairage et des appareils liés à la sécurité. Quant à la gestion et l’hébergement des données, Konyks s’appuie sur les infrastructures du géant chinois Tuya, qui dispose de serveurs en Europe.

 

Alexandra Bellamy


Qui est Konyks ? En 2017, la start-up française Apinov, spécialisée dans la distribution des objets connectés, décide de lancer sa propre marque. C’est ainsi que naît Konyks, qui lance ses premiers produits en janvier 2018. Actuellement, la jeune pousse a noué des accords de distribution avec Darty, Boulanger, Bouygues, Orange… La marque entend surfer sur la vague de la maison connectée, largement servie par l’arrivée des assistants vocaux sur le marché. En Europe, grâce à l’arrivée d’Alexa, le marché a triplé en un an. Mais pour se distinguer, Konyks mise aussi sur des tarifs démocratiques et des produits simples d’utilisation. La marque n’entend pas entrer en concurrence avec des solutions plus complètes ou élaborées. Elle vise un public différent, qui souhaite connecter sa maison facilement, pour un budget raisonnable.
 
Un petit Poucet qui s’appuie sur les infrastructures du géant Tuya


Pour s’assurer de la fiabilité de ses objets connectés, de leur rapidité de réponse aux commandes et de la sécurité des données, Konyks s’appuie sur la société chinoise Tuya. Né en 2014, Tuya est déjà un géant malgré son jeune âge. Certifiée ISO 27001, l’entreprise promet que les données qu’elle héberge en Europe (elle possède des serveurs à Francfort) ne sont ni vendues, ni utilisées à des fins marketing. Présent dans plus de 200 pays, Tuya revendique 10 000 clients-utilisateurs qui ont choisi de s’appuyer sur ses infrastructures et évalue à 20 milliards le nombre de requêtes qu’elle gère quotidiennement. Elle met en avant un temps de réponse ultra rapide de 18 ms. Pour Konyks, s’appuyer sur l’expertise de Tuya, c’est l’assurance que les données sont traitées dans les plus brefs délais, donc que ses appareils de smart home répondent rapidement. C’est aussi une façon de rassurer les utilisateurs quant au traitement des données personnelles.

 


 
Une offre complète

Les produits de Konyks sont répartis dans trois familles : les prises connectés, les éclairages et les objets pour la sécurité. Parmi les prises connectées, on trouve un modèle de prise simple Priska+ (30 €), une multiprise connectée Polyco (60 €), ainsi qu’une prise pour l’extérieur Pluviose (50 €), l’un des seuls modèles du marché.
Dans le domaine des éclairages, le catalogue comporte pour l’instant une ampoule Led multicolore Antalya A70 (25 €), un ruban de Leds Dallas (40 €) d’une longueur de 3 m, ainsi qu’un interrupteur Interi (40 €).
Enfin, concernant la sécurité, Konyks propose une caméra de surveillance pour l’intérieur, baptisée Camini (70 €), qui filme en Full HD 1080p avec vision nocturne et enregistre sur carte SD. La marque propose aussi un détecteur d’ouverture de porte Senso (25 €) pas seulement utile pour la sécurité, mais également pour la mise en place de scenarios au sein de la maison connectée : par exemple, allumer les lumières de la salle de bains et démarrer le chauffage lorsque la porte s’ouvre…
Pour débuter, Konyks commercialise un pack de démarrage sobrement baptisé Starter Kit. Pour 80 €, on peut commencer à connecter sa maison : il comporte une ampoule, une prise Priska+ et un détecteur d’ouverture de porte.
En début d’année 2019, Konyks lancera de nouveaux appareils connectés : un portier vidéo, une rallonge, un détecteur de mouvements et un nouvelle prise plus compacte. 

 

 


 
Une simplicité d’utilisation enfantine


Outre des prix accessibles, Konyks met en avant la simplicité d’utilisation des appareils de sa gamme. Faciles à brancher, à installer et à connecter au réseau domestique en Wi-Fi, ils sont tout aussi simples à utiliser. Par exemple, tous les luminaires se connectent en direct au réseau et fonctionnent sans pont. Konyks désirait ardemment cette simplicité d’utilisation, condition sine qua non pour être à la portée de tous les utilisateurs, même non technophiles, et savoir les séduire.
Tous les objets de la marque se pilotent via une application unique, intuitive, disponible pour iOS et Android. Chaque habitant du foyer peut posséder son propre compte, sachant qu’il est possible de restreindre les accès à certaines commandes, ce qui évite notamment de laisser la main sur toutes les fonctions aux plus jeunes membres de la famille.
L’application permet de créer très simplement des groupes d’objets, par exemple pour les ampoules ; l’idée étant par exemple de gérer avec une seule commande l’allumage et l’extinction de tous les luminaires d’une même pièce. Elle autorise aussi la création de scenarios de manière ultra simplifiée : il suffit de suivre l’application et de se laisser guider. Par exemple, elle propose d’emblée la création de scenarios quand on arrive à la maison ou quand on quitte la maison – une source d’inspiration pour les novices en matière d’objets connectés qui ne savent pas ce qu’est un scenario.
Dans le même esprit, il est possible d’automatiser certaines fonctionnalités en utilisant des données collectées par l’application comme la température extérieure, le degré d’humidité ou le niveau de pollution. Cela permet par exemple de déclencher certaines actions lorsque la température est très élevée (démarrer le ventilateur branché sur une prise connectée par exemple), ou encore au moment du coucher du soleil (comme allumer les lumières du salon)… 


Compatibilité avec Google Assistant, Amazon Alexa et IFTTT

En plus des scenarios prévus par l’application, tous les appareils de Konyks sont compatibles avec la plateforme IFTTT. Cela permet d’aller plus loin dans la constitution de scenarios et d’y intégrer d’autres appareils de marques concurrentes également compatibles avec IFTTT.
Enfin, l’intégralité de la gamme Konyks est aussi compatible avec Google Assistant et Amazon Alexa. Quiconque possède une enceinte connectée de la gamme Google Home ou d’Amazon peut donc piloter ses appareils connectés ou ses scénarios à la voix. Les démonstrations auxquelles nous avons pu assister se sont montrées convaincantes

place_holder
place_holder
place_holder