Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

Gros Bill en quête de repreneurs

Cdiscount qui rit, GrosBill qui pleure… Alors que le premier fête ses 20 ans avec des projets de croissance tous azimuts, le second, né également en 1998, vient d’être placé en redressement judiciaire par le Tribunal de Commerce de Paris début octobre.

Après avoir été détenu au cours des dernières années successivement par Auchan, Mutarés puis par son actuel propriétaire, l'entreprise de vente de produits High Tech qui compte un site et trois magasins avec SAV en région parisienne (Paris, Colombes, Thiais) a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros et une perte nette de 10 millions d’euros… Au 24 octobre, date limite de dépôts des dossiers, les administrateurs judiciaires ont reçu plusieurs offres de reprise dont notamment celle de LDLC. Actuellement en pleine croissance tant sur le terrain du web que sur celui des magasins physiques, le groupe lyonnais, a déjà racheté un autre pure-player, materiel.net, en 2016.

place_holder
place_holder
place_holder