Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

A la Une

Equipement de la maison : baisse globale en 2017 mais belles perspectives pour 2018

Les chiffres et analyses de GFK sont comme chaque année très attendus pour le secteur de l’Equipement de la Maison. Et celui-ci, comprenant l’EGP, l’informatique, la téléphonie, l’électroménager, a enregistré un chiffre d’affaires de 27,3 milliards d’euros en 2017, en baisse de 2%. Seul le marché de l'électroménager a progressé. En 2018, le contexte économique favorable qui s'est installé et les événements sportifs (Coupe du Monde de Foot en Russie) devraient permettre à tous le secteur d'en profiter. 

En 2016, les ventes de téléviseurs établissaient des records. Affectant par la même les résultats 2017 de l’électronique grand public, avec une baisse pour la TV, elle aussi record, de 31% sur l’ensemble de l’année. En y ajoutant la décroissance de la photo, à – 10%, et de l’informatique, - 4%, on trouve l’explication à la baisse globale de 2%. Mais pour autant, ce chiffre négatif n’est pas signe d’inquiétude pour 2018. En effet, Marc Benolol, Directeur Commercial de GfK France, « les experts GfK décèlent de nombreux signes positifs pour l’année 2018 : indice de confiance des Français à son niveau record depuis 10 ans, Coupe du Monde de Foot, et enfin, toutes les nouveautés côté équipements connectés…Ce qui présage une année 2018 dynamique pour l’ensemble de l’équipement de la maison. ».

 

 

Une très belle année pour l'électroménager

Le Gifam a tenu sa conférence de presse annuelle, avec GFK, ce jeudi 8 février 2018. Et pour son Président, Alexander Lohnherr, l’année 2017 a été positive : « Avec une croissance de 3, 2% en valeur en 2017 et plus de 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires, l’électroménager constitue un véritable moteur de croissance du marché des biens d’équipements de la maison. Le secteur démontre une nouvelle fois qu’il est un pilier solide de la vie des Français, de la distribution, et de l’économie ». Un secteur de l’électroménager qui avec celui de la téléphonie a connu une progression de ses ventes grand public, contrairement à l’EGP et l’informatique (voir chiffres ci-dessus). Nous reviendrons en détail dans nos prochaines éditions sur chacun de ces marchés, avec les analyses des spécialsites du GIFAM et GFK.

 

Télécoms : moins de smartphones, plus d'accessoires

En 2017, les Français ont davantage dépensés pour les télécoms et tous les produits liés. Cependant, GfK constate une baisse du nombre de téléphones vendus, pour la 2ème année consécutive, soit -5% en 2017. Cette tendance est à suivre, puisqu’elle touche aussi le segment des smartphones, avec 19,4 millions de smartphones vendus en 2017 contre 20,2 millions en 2016.  Toutefois ce secteur continue à générer de la valeur, du fait des innovations constantes (video 4K, double lense camera…) et de la dynamique importante des accessoires telecoms (drones, wearables associés ou batteries externes). Ces derniers ont représenté près d’1 milliard d’euros de chiffres d’affaires en 2017.

 

Retour à la normale de la TV et croissance de l'audio

Pour l’Electronique Grand Public, la TV affiche un recul de -31% en nombre de téléviseurs vendus. Une chute qui ne devrait pas se reproduire en 2018 car la Coupe du Monde en Russie et l’impact des nouvelles technologies UHD & Smart TV devraient jouer sur le hausse du chiffre d’affaires. La famille de la photo-vidéo a généré 730 millions d’euros de chiffres d’affaires, en recul de 10%. Quant à la Hi-Fi, les Français ont dépensé 550 millions d’euros en 2017, en hausse de +4% et jusqu’à +10% sur la Hi-Fi connectée.

 

L’informatique vers la stabilisation 

L’équipement informatique, lui, est en recul en nombre d’unité comme en chiffres d’affaires, avec 38 millions de PC, tablettes et autres produits de l’univers (soit 3 millions de moins qu’en 2016) et 4,5 milliards d’euros de chiffres d’affaires à -4%. Pour GFK,  ce sont là des signes de stabilisation du marché après la bulle d’équipement tablette de ces 6 dernières années...

place_holder
place_holder
place_holder