Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Résultats

LDLC accélère les ouvertures au second semestre

Au premier semestre 2017/2018, soit au 30 septembre 2017, le groupe LDLC affiche une baisse de 2,5% du CA. Pourtant, le distributeur compte sur la fin d’année et l’ouverture de nouveaux magasins pour redresser la barre. Et toujours viser le cap du milliard à l’horizon 2021…

 

Sur la période, l’activité BtoC s’inscrit ainsi à 155,0 M€ dont 69,6 M€ au T1 et 85,4 M€ au T2. Les 26 magasins que comptait le Groupe LDLC au 30 septembre 2017 participent pour 24,1 M€ aux ventes BtoC contre 20,2 M€ sur le même semestre de l’exercice dernier, en hausse de 19,3%. LDLC.pro poursuit son déploiement avec un chiffre d’affaires à 54,6 M€ dont 26,4 M€ au deuxième trimestre 2017-2018 contre 25,9 M€ au 30 septembre 2016. Les autres activités dont Maginéa contribuent pour 5,9 M€ au chiffre d’affaires du 1er semestre 2017-2018 contre 5,7 M€ à la même période de l’an dernier.

 

 

"Notre deuxième trimestre enregistre une amélioration par rapport au premier trimestre de l’exercice explique Olivier de La Clergerie, Directeur Général du Groupe LDLC, mais l’activité BtoC reste sensiblement pénalisée par la hausse forte et continue du prix des composants mémoire qui touche essentiellement les prix des barrettes mémoire et disques SSD depuis déjà plusieurs mois. Le chiffre d’affaires de nos magasins est une nouvelle fois en croissance et le nombre d’ouvertures devrait s’accélérer au deuxième semestre avec d’ores et déjà 6 à 8 ouvertures envisagées à ce jour. L’activité BtoB se comporte bien avec un chiffre d’affaires toujours en progression et qui bénéficiera prochainement de l’expérience acquise dans ce domaine par la société OLYS".

 

Implantation en Espagne en 2018

Cet exercice restera impacté par les difficultés rencontrées concernant les prix des puces mémoire. Le Groupe LDLC est désormais mobilisé sur les ventes de fin d’année qui constitue une période importante pour l’activité BtoC et donnera une visibilité au Groupe sur les performances à attendre sur l’ensemble de l’exercice.

Sur la deuxième partie de l’exercice, le Groupe devrait également enregistrer une accélération de ses ouvertures de magasins, ce qui viendra en appui à la croissance du Groupe.

Par ailleurs, le projet de s’implanter en Espagne d’ici la fin du deuxième semestre 2017-2018 (online et avec une boutique test) avance et le développement de l’activité BtoB se poursuit avec le recrutement d’une équipe commerciale et d’un dépôt de livraison en région parisienne.

Enfin, le Groupe LDLC rappelle qu’il est engagé dans un projet très structurant pour l’activité BtoB avec l’acquisition de la société OLYS et ses filiales (Groupe OLYS) qui exploite notamment l'enseigne « BIMP » et de la société Synopsis, dont l'activité est principalement d'assurer la communication du Groupe OLYS. Sous réserve de la levée des conditions suspensives, la réalisation définitive de cette acquisition devrait intervenir, au plus tard, d'ici le 31 janvier 2018.

À l’horizon 2021, le Groupe LDLC a pour ambition d’atteindre le cap du milliard d’euros d’activité avec un EBITDA de l’ordre de 5,5% à 6% du chiffre d’affaires. À cette date, il devrait compter une centaine de boutiques.

 

LDLC.COM récompensé

Pour la quatrième année consécutive, LDLC.com a été « Élu Service Client de l’Année » dans la Catégorie Vente à distance de produits techniques. Le service relation clients internalisé de LDLC réunissant une soixantaine de collaborateurs a vu sa note moyenne fixée à 18,46/20.

*Étude Inference Operations – Viséo CI – mai à juillet 2017

place_holder
place_holder
place_holder