Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Résultats financiers

Sennheiser : chiffre d’affaires en baisse mais bons résultats en Europe

L’année 2015 avait été exceptionnelle pour la marque allemande spécialiste du son Sennheiser. En 2016, le groupe familial n’a pas réussi à maintenir les ventes et le chiffre d’affaires de 658,4 millions d’euros est en baisse de 3,8%. Toutefois, l’augmentation de la rentabilité et les restructurations de la branche professionnelle laissent entrevoir de belles perspectives pour 2017.

« 2015 ayant été une excellente année, nous n’avons pas pu réitérer la même croissance du chiffre d’affaires cette année. » annonce le Dr. Andreas Sennheiser, co-PDG de Sennheiser qui ajoute :  « Ceci s’explique par notre volonté stratégique de nous recentrer sur notre coeur de métier dans notre division Professional Systems. »

 

Le groupe Sennheiser déclare avoir réalisé un chiffre d’affaires de 658,4 millions d’euros pour l’exercice fiscal 2016. Ce résultat, en baisse de 3,8%, s’explique par le recentrage sur le coeur de métier. Pendant la période concernée, le spécialiste de l’audio a quitté le segment de l’aviation et mis fin aux relations entre sa division Professional Systems et plusieurs marques de tiers. De plus, la fin des subventions gouvernementales au Japon a aussi impacté le chiffre d’affaires. Le bénéfice avant impôt du Groupe est en hausse de 15,2% à 34,9 millions d’euros par rapport à la même période de l’année précédente. Sennheiser a aussi intensifié ses efforts de recherche et développement avec un investissement de 54,5 millions d’euros, soit 16% de plus au total qu’en 2015.

« En 2016, nous avons aussi soigné les conditions de notre réussite future dans une volonté d’innovation pour apporter toujours plus de valeur ajoutée à nos clients », ajoute le co-PDG Daniel Sennheiser. « Notre statut d’entreprise familiale nous incite à penser à long terme et à poursuivre un objectif clair : façonner le futur de l’audio. »

 

Rentabilité au rendez-vous

Pour l’exercice 2016, le bénéfice avant impôt du Groupe progresse de 4,6 millions d’euros pour s’établir à 34,9 millions d’euros, ce qui s’explique par une diminution des dépenses en personnel, matériaux et autres charges opérationnelles.

Au total, les ventes du Groupe Sennheiser dans la région EMEA (Europe) atteignent 358,2 millions d’euros, en légère hausse de 0,3% par rapport à l’année précédente. Sur le continent américain, le groupe atteint 168,8 millions d’euros de chiffre d’affaires, en baisse de 6,1% par nrapport à 2015.

Dans la région APA (Asie pacifique) Sennheiser réalise un chiffre d’affaires de 131,4 millions d’euros, en baisse de 10,8% par rapport à l’année précédente. Ce recul du chiffre d’affaires s’explique par la sortie progressive d’une situation antérieure : comme prévu, le gouvernement du Japon a cessé de subventionner les microphones sans fil à compter de la fin du premier trimestre. Ces subventions, qui avaient un effet de levier sur les ventes, s’étaient répercutées positivement sur le chiffre d’affaires de l’exercice 2015.

 

Fléchissement du chiffre d’affaires de la division Professional Systems et poursuite de la croissance de la division Consumer Electronics

Le chiffre d’affaires de la division Professional Systems atteint 316,3 millions d’euros, en baisse de 31,7 millions d’euros ou de 9,1% par rapport à l’année précédente. Ce résultat s’explique essentiellement par le retrait de l’activité aviation, la séparation d’avec certaines marques de tiers et l’arrêt des subventions du gouvernement du Japon. La division Consumer Electronic poursuit par contre sa croissance avec un chiffre d’affaires de 342,1 millions d’euros. La croissance est légèrement plus modérée que celle de l’année précédente, de 5,8 millions d’euros soit 1,7%.

« L’an dernier, nous avons préparé l’avenir des gammes de produits des deux divisions : par exemple, la prévision d’une faible demande de solutions filaires dans les années à venir nous incite à adapter nos produits en conséquence », déclare le Dr. Andreas Sennheiser.

Progression du nombre des salariés de Sennheiser dans le monde

En moyenne sur l’année, le Groupe Sennheiser emploie 2 725 personnes, une progression de 1,8% par rapport à l’année précédente. Fin 2016, Sennheiser employait environ 2 830 personnes dans le monde. La part des salariés travaillant en Allemagne (51%) et à l’étranger (49%) demeure plus ou moins égale. Le nombre d’apprentis reste élevé avec 69 personnes en formation.

Le Groupe Sennheiser a renforcé son investissement dans la recherche et le développement, de 16% pour atteindre 54,5 millions d’euros par rapport à l’année précédente.

Les dépenses de R&D se chiffrent à 8,3% du chiffre d’affaires. Au total, ce sont 385 personnes qui travaillent dans quatre centres de recherche et développement.

« Le projet stratégique emblématique de notre effort de recherche et développement est AMBEO. L’audio 3D sera un formidable vecteur d’innovation à l’avenir dans le domaine de l’enregistrement, du traitement et de la reproduction audio. Nous voyons AMBEO comme un cadre pour le développement de matériels, de logiciels, mais aussi de workflows », explique Daniel Sennheiser.

 

place_holder
place_holder
place_holder