Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Résultats financiers

Groupe Seb : 780 millions d’euros de CA en France en 2016 (+5,5%)

Le leader mondial du petit électroménager vient de publier ses chiffres 2016. Il vient d’atteindre le seuil des 5 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Et il pèse même désormais 6 milliards d’euros en incluant le rachat de WMF, non consolidé dans les chiffres de l’exercice passé. En France, le chiffre d’affaires a progressé de 5,5% atteignant 780 millions d’euros.

Groupe Seb à atteint le seuil de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dépassé ceux de 500 M€ de Résultat Opérationnel d’Activité et de 250 M€ de Résultat net. Il a généré plus de 450 M€ de trésorerie d’exploitation.

En France, le chiffre d’affaires du Groupe s’est établi à 780 M€, en croissance de 5,5 % par rapport à 2015. Le 4e trimestre, en progression de 4,1 %, a été porté par le petit électroménager et par des opérations de fidélisation en articles culinaires. Parmi les contributions majeures à la vitalité de l’activité de 2016, le groupe cite en particulier Cookeo, les aspirateurs (traîneaux, balais et Steam & Clean, nouvellement lancé) ainsi que les robots cuiseurs et chauffants Cuisine Companion et Soup & Co.

En ce qui concerne les pays de l’Europe occidentale, le groupe a réalisé une bonne année, avec toutefois des performances hétérogènes. En Allemagne, les ventes ont été en croissance soutenue. En Italie, à l’issue d’un second semestre vigoureux, tiré en particulier par les aspirateurs, le repassage et une nouvelle opération spéciale sur Cuisine Companion, le chiffre d’affaires 2016 a été en solide progression. Cette même dynamique a également prévalu en Espagne. Au Royaume-Uni par contre, dans un contexte de marché marqué ces derniers mois par des annonces de hausses de prix, le groupe affiche une baisse de ses ventes 2016 à parités constantes.

 

 

Pour WMF acquis en novembre dernier, 2016 s’est très bien déroulée pour le café professionnel et l’équipement hôtelier, mais l’activité « Consumer » en Allemagne a été impactée par une importante réorganisation logistique, avec des effets pénalisants sur les ventes et la rentabilité. Dans ce contexte, WMF a réalisé une croissance de son chiffre d’affaires de 4,2 % et un EBITDA ajusté de 128 M€, en progression de 8,5 % par rapport à 2015. 

En ce qui concerne les perspectives 2017, dans un environnement économique et monétaire toujours incertain, le groupe vise une nouvelle croissance organique de ses ventes et une nouvelle progression de son Résultat Opérationnel d’Activité, tant sur son périmètre 2016 que dans sa nouvelle configuration. 2017 sera une année de changement de dimension pour le Groupe Seb compte tenu de l’intégration de WMF depuis le 1er janvier.

 

En savoir plus

Petit Electroménager : Groupe Seb autorisé à racheter l'allemand WMF 23/11/2016

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

place_holder
place_holder
place_holder