Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Le regard d'AVCesar

Test du Zappiti One 4K

Lecteur multimédia complet, polyvalent et haut de gamme, le Zappiti One 4K HDR a subi un test complet de la part de notre partenaire avcesar.com. Et un 5 étoiles pour ce modèle disponible à 299 euros, et qui a dans sa nouvelle version corrigé tous les défauts de son prédécesseur.  


"Après un lancement laborieux du modèle précédent, la marque française avait finalement pu corriger tous ses bugs de jeunesse, ce qui avait valu au Zappiti Player 4K la récompense Must AVCesar. Aujourd'hui, la marque nous propose une nouvelle série, comme pour la gamme précédente, constituée de trois lecteurs, à savoir : Zappiti Mini 4K HDR (249 €, prix indicatif), une petite passerelle multimédia, Zappiti One 4K (299 €), un lecteur multimédia équipé d'un rack à disque dur et faisant l'objet de ce test, et le Zappiti Duo 4K (399 €), un lecteur multimédia équipé de deux racks à disques durs.

 

En test aujourd’hui, donc, le spécimen Zappiti One 4K HDR. Si celui‑ci arbore un design identique à son devancier, il affiche en revanche de très nombreuses innovations technologiques, une connectique beaucoup plus riche et la compatibilité avec les derniers formats audio‑vidéo. Le prix, dans le même temps, est légèrement revu à la hausse, 299 € contre 279 euros.

 

 

Présentation du Zappiti One 4K HDR

 

Le Zappiti One 4K HDR est un lecteur multimédia complet et polyvalent visant le marché haut de gamme. La puce Realtek RTD1195 du modèle précédent laisse la place à la RDT1295, un processeur Quad Core (Dual Core auparavant) beaucoup plus puissant basé sur une architecture ARM 64 bits (32 bits précédemment). La mémoire interne se voit largement étoffée avec 16 Go (c’est d'ailleurs deux fois plus que le modèle Mini de la gamme HDR), et sa connectique propose de nombreux nouveaux connecteurs absents du modèle précédent, avec en particulier une sortie HDMI 2.0a compatible Ultra HD/4K HDR (High Dynamic Range) et 10 bits (avec upsampling 12 bits). Précision, ce connecteur supporte parfaitement la résolution 4 096 x 2 160 (vrai 4K), format qui peut par exemple être exploité via un projecteur 4K Sony. Voilà une sacrée bonne nouvelle au regard du précédent lecteur qui se contentait d’un connecteur 1.4…

 

On trouve également une entrée HDMI 2.0 permettant d'enregistrer un signal vidéo numérique provenant par exemple d'un tuner TNT HD. Mais ce n'est pas tout. En effet, le Zappiti One 4K HDR propose également une sortie audio numérique coaxiale en plus de la sortie optique, une prise Ethernet WAN en plus de la sortie LAN (cette dernière bénéficie d'un débit bien plus important), une paire de vrais connecteurs RCA audio stéréo analogiques en lieu et place de la sortie mini‑jack 3,5 mm, une sortie video Composite RCA (pratique pour y connecter un moniteur de contrôle), et pas moins de cinq ports USB (contre trois précédemment) dont un port USB 3.0 et un port USB Type‑C.

On retrouve le lecteur de cartes mémoires, déjà présent sur le modèle précédent mais en version 3.0 pour des débits plus véloces. Enfin, pour en terminer avec la connectique, on profite aussi de la connectivité sans‑fil Wi‑Fi, avec cette fois la compatibilité 5 Ghz pour des débits ultra‑rapides ! Il est aussi possible de connecter des périphériques externes en Bluetooth (4.0) comme un clavier, une souris, des enceintes ou un casque audio sans‑fil.

 

Idem dans la forme, novateur dans le fond

 

Le design, lui, est strictement identique à celui du modèle précédent avec un châssis intégralement en métal dépourvu de ventilateur pour un silence de fonctionnement total (hormis le bruit du disque dur interne). On retrouve le rack à disque dur sur le flanc droit du boîtier et un port USB sur le côté gauche de l'appareil. Son format plus réduit que le ‑déjà‑ ancien Zappiti Player de première génération plaira au plus grand nombre. Et pour ceux qui préfèrent un format standard de 43 cm de large, ils pourront s'orienter vers le modèle haut de gamme de la marque, à savoir le Zappiti Duo 4K. Précisons ici que les Zappiti One 4K HDR et Duo 4K HDR bénéficient d'une connectique beaucoup plus large que le modèle Mini de la gamme, en plus de davantage de mémoire comme déjà mentionné plus haut.

 

 

Télécommande rétro-éclairée infra-rouge

 

L'autre grosse nouveauté de ce lecteur c'est sa télécommande infrarouge haut de gamme et rétro‑éclairée proposant de nombreuses touches de raccourcis. On peut ainsi passer instantanément de Zappiti à Zappiti Explorer (gestionnaire de fichiers de Zappiti), changer le ratio d'image, le format 3D ou basculer en mode Répétition. On trouve aussi en bas de la télécommande des touches programmables permettant de contrôler un ampli ou un téléviseur avec les principales commandes à savoir On/Off, Volume+/‑ et Source. On peut ainsi se passer de la télécommande de son ampli Home Cinéma ou de son TV. Pratique ! Et pour les utilisateurs les plus exigeants, le fabriquant fourni les codes et « drivers » (des profils en fait contenant tous les codes) pour les plus grandes marques de télécommandes programmables telles que Crestron, Control4, ProControl, Pronto, Logitech Harmony, etc.

 

 Il est aussi possible de piloter le lecteur via une télécommande virtuelle accessible depuis l'App Zappiti Media Control 4K disponible pour les tablettes et smartphones iOS et sa version idoine Android. À l'heure où nous écrivons ces lignes, seule la version bêta de l'application est proposée mais la version finale devrait arriver très bientôt selon les dires du fabricant français interrogé à ce sujet.

 

 

 

Très large compatibilité multimédia

 

Le lecteur est compatible avec la plupart des formats vidéo actuels tels que MKV (2D et 3D MVC), BD Iso (2D et 3D MVC) avec le support des listes de lectures (BD Lite), DVD Iso 2D (avec support des menus), Mov, MP4, M2TS, TS, AVI, etc. ainsi que les codecs les plus utilisés tels que DivX (à partir de la version 4), Xvid, Mpeg2, AVC/H.264, mais aussi HEVC, x265 et ce, jusqu'en 10 bits en résolution 4K. Petite nouveauté intéressante, le codec VP9 de Google fait son entrée et supporte la résolution 4K jusqu'à 60p en 10 bits. La plupart des formats de sous‑titres sont proposés dont PGS, Sub, IDX, SRT et autres, avec la possibilité de modifier le type d'encodage, la position verticale, la taille ou encore la couleur, le tout avec mémorisation des réglages.

 

Côté son, le lecteur est compatible avec les formats audio multicanaux les plus répandus tels que Dolby TrueHD ou DTS‑HD mais aussi avec les récents formats audio multipoint Dolby Atmos et DTS:X. Pour la musique, le lecteur prend en charge la plupart des formats audio lossless et sans compression à savoir Wav, Flac, Alac ou AIFF jusqu'en 192 kHz/32 bits, mais aussi les formats très grand public tels que le format MP3. Il est possible également de connecter un Dac externe en USB pour une écoute plus audiophile.

 

Zappiti Media Center et Zappiti Explorer

 

La page d'accueil du lecteur propose deux applications principales à savoir Zappiti et Explorer. Le bouton Zappiti donne accès à la fameuse application Zappiti Media Center qui a fait la réputation de la marque de part son système de jaquettes simple et complet tandis que le second bouton permet de lancer un explorateur de fichiers. Malgré sa simplicité déconcertante d'utilisation, l'explorateur propose de nombreuses options accessibles via la touche Menu de la télécommande comme Sélectionner, Sélectionner tout, Copier, Couper, Coller, Éditer, des modes de répétitions de lecture, un mode aléatoire et des fonctions de transitions pour le mode diaporama qui, soit dit en passant, peut être musical.

 

Un troisième bouton intitulé MyApps renvoie vers une liste d'applications externes et donne accès au GooglePlay et à AptoideTV autorisant le téléchargement d’applications Android supplémentaires. Attention, certaines d'entre elles comme MolotovTV ne sont pas compatibles avec le lecteur en raison des DRM. Certaines autres comme Spotify ou Arte HD, téléchargées via AptoideTV sont pleinement fonctionnelles.

 


Concurrence


Aujourd'hui, très peu de lecteurs proposant à la fois un emplacement pour disque dur interne et une compatibilité HDMI sont disponibles sur le marché. On peut noter cependant le Himedia Q10, basé sur une puce concurrente HiSilicon. Mais sa fluidité semble ne pas être au rendez‑vous et la machine embarque la version 7 d'Android, pas encore finalisée et objet de bon nombre d'instabilités.

 

Dune HD propose un lecteur multimedia 4K compatible 10 bits mais sans la compatibilité HDR ni 4K 60p et ne propose qu'un emplacement pour disque dur interne 2,5", le tout pour 50 € de plus que le Zappiti One 4K HDR.

 

Enfin nVidia propose une machine sacrément intéressante même si les disques durs internes formatés en NTFS ne sont pas compatibles et la 3D n'est pas supportée. En revanche, ses capacités vidéoludiques sont uniques sur le marché. Côté qualité d'image, c’est très satisfaisant mais elle n'est cependant pas comparable à celle de ces récents lecteurs Zappiti.

 

Lire le verdict et les données techniques 

place_holder
place_holder
place_holder