Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Enseignes

En 2017, Planet Menager joue la carte du PEM et de la literie

Spécialiste de l’électroménager, Planet Menager comprend aujourd’hui 18 plateformes réunies en un GGE dirigé par Yvon Lhermite. Une centrale dotée d’une structure légère mais suffisamment souple et expérimentée pour entretenir de bonnes relations et conditions auprès des marques partenaires. Pour 2017, les ambitions de l’enseigne seront d’ouvrir de nouveaux magasins en propre, et de développer les familles de produit porteuses comme le petit électroménager ou la literie.

Il y a quelques semaines, nous avons eu l’occasion de nous rendre dans le bassin d’Arcachon, afin d’y rencontrer les membres de Planet Ménager. Après une journée de réunion, ils avaient convié quelques fournisseurs ainsi que Neomag à les rejoindre au cours d’un dîner. S’il devait y avoir un mot commun pour définir les dirigeants des plateformes présents ce jour-là, c’est bien celui d’entrepreneur. Des dirigeants dont certains étaient accompagnés de leur fils, démontrant ainsi que la relève était assurée et que le modèle économique d’une certaine distribution traditionnelle avait encore de l’avenir.

 

De nouveaux partenaires pour le PEM et la literie

 

Les 18 plateformes, dont la dernière a rejoint le groupe en avril 2016, disposent d’une centrale dirigée par Yvon Lhermite, lui-même assisté de deux collaboratrices. Une grande expérience du secteur acquise dans de grands groupes et une gestion stricte permettent de garder une structure réduite. "Notre chiffre d’affaires n’est peut-être pas celui de la grande distribution mais les marques aiment travailler avec nous, déclare Yvon Lhermite qui ajoute, nos conditions sont bonnes. Nous sélectionnons nos marques pour qu’elles fassent un chiffre d'affaires suffisamment conséquent pour que le partenariat soit bénéfique pour les deux parties".

 

 

Yvon Lhermite (à gauche) en compagnie du Président du GIE, Philippe Lecante

 

Et lorsque Planet Menager souhaite élargir son offre de fournisseurs, notamment dans le petit électroménager, elle négocie des accords avec des plateformes spécialisées. C’est ainsi qu’en 2017 l’un de ces accords a été signé avec la société Laurent Laugier, grossiste PEM à Marseille. Et pour la literie, famille qui a le vent en poupe dans la distribution électroménager, le GGE a négocié un partenariat avec l’un des spécialistes du secteur, le groupe Maxiam.

 

Augmenter le nombre de magasins en propre

 

Yvon Lhermite pose un regard bienveillant mais lucide sur la distribution indépendante. Conscient que le nombre de groupements est aujourd’hui "surdimensionné" par rapport au nombre de magasins encore ouverts, il ambitionne à terme d’ouvrir 50 magasins en propre. "Cela nous permet de les piloter comme nous le souhaitons, un peu à la manière d’un réseau de GSS. Nous en avons aujourd’hui 35 et souhaitons en ouvrir 50 à terme. Je pense que c’est une des solutions pour préserver l’avenir de nos adhérents".

Planet Menager a bénéficié en 2016 d’une refonte totale du site internet, et 10 bornes interactives ont été installées en magasin. D’autres devraient être implantées en 2017. Sur le site et en magasin, la notion de service est mise en avant. "Avec la notion de proximité, le service est une des forces de notre réseau. Si nous nous présentons comme un discounteur de grandes marques, nous sommes conscients que si nous ne proposions que le prix, nous ne serions plus là".

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

place_holder
place_holder
place_holder