Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Enseignes

Phox : un nouveau départ avec GPdis

Le 24 octobre 2016 était prononcée la liquidation de la société Phox SA. Mais le réseau de 150 magasins indépendants spécialisés en photo enracinés un peu partout en France est toujours là, bien décidé à continuer. Et pour l’accompagner, c’est le groupe GPdis qui a repris l’enseigne ainsi qu’une partie de l’équipe de la centrale via la nouvelle société Phox Distri.

 

On le sait, les belles décennies de boom du numérique passées, le marché de photo traverse de nouvelles turbulences. Phox en a fait les frais. Pourquoi alors le groupe GPdis a-t-il décidé de reprendre l’enseigne ? D’abord, il faut savoir que GPdis avait un contrat logistique avec Logitec et que Phox SA avait un contrat également un contrat avec Logitec. En créant Nord Distri, GPdis a donc repris ce contrat. L’autre raison, c'est que GPdis est persuadé que les spécialistes indépendants ont toujours de l’avenir, y compris dans le domaine de la photo. "Lorsqu’on évalue en détail le marché de la photo, on s’aperçoit que ce sont surtout les hypers ou encore les GSS qui sont pénalisés par la baisse du marché des compacts, victimes de la concurrence des smartphones, indique Lilian Rodriguez, nouveau Directeur Enseigne. Notre cible de clients, ce sont les 30 ans et plus, amateurs passionnés de photo, il en existe toujours. Davantage positionnés sur une offre d’appareils reflex plus performants et plus haut de gamme, les photospécialistes Phox ont toujours une carte à jouer. Et pour le groupe, l’arrivée de l’enseigne Phox dans le périmètre est une belle opportunité. C’est une marque puissante sur un univers produits innovant".

Une centrale plus légère bénéficiant de l’assise d’un groupe établi

Finalement, il s’avère que ce n’est pas tant le réseau de magasins qui était en difficulté que la société d’exploitation de l’enseigne. Phox Distri, la nouvelle société crée par GPdis va fonctionner avec des charges de structures beaucoup moins lourdes. La centrale a été installé dans de nouveaux locaux (loyers plus réduits) dans la zone de Paris Nord 2 à Villepinte. Son effectif est désormais de 7 personnes contre 18 personnes auparavant chez Phox SA. L’essentiel des collaborateurs en charge de la relation avec le Commerce ont suivi. En ce qui concerne les fonctions supports, Phox bénéficie de celles de GPdis.

 

Avec des charges et des couts fixes allégés, la nouvelle société Phox Distri se fixe donc comme objectif d’être à l’équilibre dès 2017. La priorité est de redonner à l’enseigne Phox de la visibilité et de l’attractivité auprès des consommateurs. Le fait d’intégrer un groupe solide tel que GPdis a permis notamment aux magasins Phox d’être à nouveau livrés par les marques sur la période de Noël, plus que vitale au niveau des ventes de l’année. Une première opération  en cours jusqu’au 24 décembre avec Vente Privée a également déjà de bons retours.

Et pour l’avenir ? Lilian Rodriguez indique que l’enseigne dispose "de belles choses" dans les cartons. "Nous allons promouvoir les relais de croissance que sont, par exemple, Phox Academy (formation aux techniques de la photo pour les consommateurs), Phox Occasion (un marché qui reste entre les mains des professionnels) et les différents services (travaux photos, portrait, prise de vue…). La structure de la nouvelle société va permettre de gagner en réactivité dans la mise en application" . Qu’est-ce qui va changer encore pour les 150 magasins adhérents ? "A partir de 2017, nous allons travailler de la même manière qu’avec les autres enseignes du groupe GPdis en mettant en place un contrat de licence de marque. Nous gardons les mêmes codes en termes de fonctionnement en créant des commissions sur les services ; la communication… La première commission a porté sur le thème du contrat. Nous avons souhaité consulter également les adhérents aussi sur ce point-là, car la réussite de Phox, nous le ferons tous ensemble", conclut Lilian Rodriguez, visiblement très motivé par ce nouveau challenge.  

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

place_holder
place_holder
place_holder