Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Résultats financiers

Huitième trimestre consécutif de croissance pour But

Et de 8 à la suite… Soit le nombre de trimestres qui se suivent et se ressemblent dans la croissance pour But. Et le résultat du dernier exercice fiscal, clôturé à fin juin 2016, démontre la bonne santé de l’enseigne de l’équipement du foyer. En effet, le chiffre d’affaires a augmenté de 13,6%, portant le montant à plus de 1,5 milliards d’euros sur l’exercice 2016.

 

Et cette progression permet à But d’atteindre « 13,1% de parts de marché dans le secteur du meuble » comme mentionné dans son communiqué. Mais l’enseigne précise aussi que toutes les lignes de produits sont concernées par la hausse.

Investissements, multicanal et bon comportement du réseau de 303 magasins, telles sont les principales raisons mises en avant par But pour expliquer ses performances.

« Notre enseigne a dégagé d’excellents résultats cette année dans un contexte tendu. Je suis fier de la force de But qui conforte sa place de 1er réseau d’ameublement en France. Grâce à notre stratégie basée sur l’excellence opérationnelle, sur une communication dynamique et sur une offre renouvelée, nous avons observé une nette progression de nos ventes. Je souhaite également souligner le talent de tous les collaborateurs qui ont contribué à cette forte croissance. » déclare Frank Maassen, Président-Directeur Général de But.Un 4e trimestre historique

L’enseigne enregistre une croissance élevée au 4e trimestre, avec une hausse de 15,5% de son chiffre d’affaires (10,7% à périmètre comparable).

 

 

 

Pokemon et web dynamique

L’opération #BUTattrapezlestous organisée dans 200 magasins BUT avec à la clé des bons d’achat de 200 euros, a permis à l’enseigne d’attirer un nombre important de 40 000 « dresseurs », tous consommateurs adeptes de Pikachu et jeunes surtout…

Les ventes en ligne en 2016 ont progressé de 33% :  « Au cours de l’exercice prochain, nous continuerons à assurer à nos clients une expérience enrichissante sur l’ensemble de nos canaux. Ces efforts seront possibles grâce à nos collaborateurs toujours plus engagés dans la réussite de l’enseigne » ajoute Frank Maassen.

Investissements logistiques

La logistique, avec l’ouverture d’une 5e plateforme, à Châtres en Ile-de-France, a permis à l’enseigne d’accélérer ses flux pour « répondre à l’accroissement de son réseau et d’augmenter la disponibilité de ses produits, en hausse de 10 points en 4 ans »

But, c’est aujourd’hui 7000 collaborateurs , motivés par une politique Ressources Humaines qui a été récompensée au classement Meilleur Employeur décerné par le magazine Capital et qui a reçu pour la 2e année consécutive le trophée Happy Trainees.

Enfin, avec  un réseau de magasins multi-tailles allant de 650 m² à 7000 m² et multi-formats (magasins intégrés et franchisés), l’enseigne a su mailler parfaitement le territoire français.

place_holder
place_holder
place_holder