Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Connaitre le Consommateur

Comment évolue la consommation multimedia ?

CyberLink Corp, éditeur de logiciels multimédia grand public, a réalisé  une étude sur les usages qu’ont les consommateurs des  appareils multimédia numériques. De quelle façon sont consommés aujourd’hui les contenus ?  Combien d’appareils possèdent les foyers ? Quelle gestion en ont-ils ? Analyses et infographie…

 

 

 

 

 

Plus de 60% des foyers possèdent ou utilisent au moins cinq appareils/services numériques qui les éloignent du poste de télévision traditionnel. Plus de la moitié (55%) des plus aisés (avec un revenu > 150 000 $) en possèdent/utilisent au moins dix. Cette étude montre que les consommateurs souhaitent se divertir par n'importe quel moyen, en suivant leurs désirs, par l'achat de plusieurs appareils, par l'adoption massive du streaming et même par l'acquisition illégale de contenus. Pour identifier les causes de ces changements de comportement et mieux comprendre les frustrations et les solutions pour les contourner, CyberberLink s'est tournée vers le cabinet d'analyse YouGov pour savoir comment les consommateurs s'adaptent à la kyrielle d'options à leur disposition, à domicile ou en utilisation nomade.

 

"Les habitudes de consommation multimédia changent plus vite que ce qui avait été prédit : des séries télé très populaires comme House of Cards sont produites par des services de streaming web, Game of Thrones est la série télé la plus piratée de tous les temps et, tandis que les gens passent moins de temps devant leur poste de télé, la consommation multimédia globale est en croissance rapide grâce aux smartphones et aux PC", a fait remarquer Alice H. Chang, CEO de CyberLink. "En tant que fournisseur de solutions de lecture multimédia pour PC, appareils intelligents et systèmes domestiques connectés, nous restons aux avant-postes de ces tendances et nous nous efforçons de créer un environnement immersif de qualité. Les résultats de cette étude ne vont pas seulement nous guider dans le développement de nos nouvelles solutions, ils mettent aussi en avant l'importance des logiciels de lecture multimédia comme PowerDVD".

 

 

Principaux enseignements de l'étude :

 

Le WiFi est la pierre angulaire des systèmes de loisirs numériques - les propriétaires de téléviseurs connectés en WiFi (à 75%), de NAS (74%), de systèmes musicaux connectés en WiFi (73%) et de logiciels de lecture multimédia (77%) disent apprécier l'intérêt de ces solutions. Alors qu'on a beaucoup parlé de l'Apple TV, seuls 7% des foyers l'ont intégré dans leur système de loisirs numériques contre 13% pour Roku et 12% pour Chromecast.

 

Les utilisateurs veulent un environnement immersif quand ils sont en déplacement - ce n'est pas une surprise, 87% des utilisateurs de smartphones considèrent leur appareil comme un investissement appréciable. Cependant, l'ordinateur portable leur apparaît à 86% comme plus intéressant qu'une tablette, contre 80% pour les possesseurs de tablettes. Lorsqu'on intègre les statistiques pour les logiciels de lecture multimédia (intéressants pour 81% des utilisateurs) et des écouteurs (62%), il apparaît que les utilisateurs recherchent un environnement vraiment immersif.

 

L'utilisation de systèmes de streaming très populaires ne va pas sans frustrations - 56% de ceux qui ont déjà acheté ou utilisé un appareil ou un service multimédia déclarent ne pas vouloir faire de compromis sur la qualité de lecture, de streaming ou sur la vitesse de téléchargement. 64% d'entre eux trouvent le prix d'abonnement frustrant alors que 60% n'apprécient pas que la qualité de la vidéo ou de l'audio soit inégale et 58% se plaignent de ne pas avoir toujours de connexion internet assez rapide. A cela s'ajoute la frustration de ne pas pouvoir disposer d'un mode de consommation non connecté.

 

 

Une majorité de personnes sont confrontées à des problèmes importants dans la gestion des contenus multimédia - 38% de ceux qui ont déclaré avoir des problèmes de gestion de contenu multimédia trouvent que leur médiathèque est mal organisée, leurs contenus éparpillés sur différents supports (smartphones, ordinateurs, appareils de stockage....) quand ce n'est pas sur des étagères ou dans des boîtes. Pire, 55% s'inquiètent de perdre un jour leur contenu si leurs appareils ne fonctionnent plus et 49% s'inquiètent de la perte de ces appareils et de leur contenu.

 

Les utilisateurs adoptent massivement des subterfuges, dont certains sont illégaux - Les découvertes les plus étonnantes de cette étude concernent le streaming et le téléchargement illégal. Quelque 27% des sondés ont admis librement avoir utilisé illégalement du contenu multimédia. Ils empruntent les mots de passe des services de streaming de leurs amis pour ne pas payer l'abonnement, perçu comme trop cher (55% de ceux qui ont admis avoir utilisé des contenus téléchargés illégalement). Ils téléchargent et s'approprient illégalement des films et de la musique sans payer pour en profiter sur leur réseau domestique et leurs appareils. Ceux qui n'aiment pas consommer illégalement dans certains cas, moins de la moitié (45%) rechigneraient à télécharger du contenu qu'ils n'auraient pas payé dans le passé et un tiers ne seraient pas très à l'aise avec cette idée si le contenu téléchargé est à vocation commerciale.

 

place_holder
place_holder
place_holder