Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

La chronique de Vincent Dupayage

Pour être dans le moove, vendez du multiroom

Depuis quelques mois un nouveau rayon apparaît dans les points de vente spécialisés : le multiroom audio. Peut-être est-ce là une des solutions pour compenser la baisse d'activité. C'est aussi la raison pour laquelle au sein de la "Team energie Conseil", nous avons conçu et mis en oeuvre un nouveau module sur cette thématique (module basé sur une alternance de théorie et d'ateliers). Car l'année 2015 sera celle du multiroom, soyez en sûrs !

 

Par Vincent Dupayage

Revenons un peu sur la genèse de cette technologie, le multi room audio se développe depuis quelques mois auprès du grand public à très grande vitesse. Après avoir laissé Sonos (une marque méconnue jusqu'alors) inventer et dominer ce marché, d'autre marques lui ont emboîté le pas comme Bose, LG, Samsung, voire Sony qui semble également avoir des projets très aboutis pour le printemps.

 

Rappelons les principes de base du multiroom...

Diffusion totale

Diffuser sans fil un seul morceau vers toutes les enceintes dans votre maison pour écouter la même musique, dans chaque pièce, à un volume différent.

 

Diffusion par zone

Diffuser sans fil différents types de musique vers différentes enceintes de façon à ce que chaque pièce ait son propre environnement musical, toujours à un volume différent. Ce choix musical pourra, bien entendu, être géré de votre smartphone ou tablette.

Dans certains cas, vous pouvez également synchroniser vos enceintes avec votre téléviseur et ainsi bénéficier d'une expérience home cinéma époustouflante sans contrainte, via votre système multiroom transformé pour l'occasion en véritable système 5.1.

Idéalement ce système doit être couplé avec un site de streaming (Deezer ou Spotify par exemple) afin de pouvoir profiter de sa musique favorite à portée de vos doigts, tout cela  pour moins de 10 € par mois, même pas le prix d'un CD. Vous pouvez également diffuser toute les radios du monde en qualité laser…

 

En magasin l'articulation de cette famille évolue, c'est un vrai rayon à part entière qui doit être traité comme tel...

La montée en puissance du multi room dans votre point de vente réside en votre capacité à mettre en exergue des démonstrations pertinentes.

Ces systèmes doivent être fonctionnels dans vos rayons, une démonstration pertinente vaudra plus que de longs discours, et sur ce point Internet ne pourra jamais lutter.

L'ère est au sans fil, mettez en avant la simplicité d'installation et d'utilisation, pas de trou à percer, pas de poussière, pas de fil, plus de CD qui traîne et à la clé des économies, car plus de disques à acheter !

Aujourd'hui, le consommateur a évolué et ne veut plus être assis et subir sa musique. Il veut avoir celle qu'il veut, où il veut, quand il veut, d'où la montée en puissance des sites de streaming.

 

Le multiroom pour la paix des ménages

"Monsieur vous pouvez écouter un de type musique dans votre salon et Madame un autre sur la terrasse de la piscine, à un niveau sonore différend, qui plus est, vous pilotez tout ceci de votre smartphone, n'est ce pas extraordinaire !"

N'oubliez pas, ce sont des arguments WAF (Wooman Accept Factor), si ça plait à Madame, c'est vendu ! On est pas loin de la vérité en disant que le multiroom favorise la paix des ménages.

Rappelez-vous les systèmes 5.1, il y a encore quelques années, avec des grosses enceintes et multiples câbles qui passaient le long des plinthes, c'était une scène de ménage 100 % garantie !

 

Bose et Sonos sont-il si différents ?

Revenons toutefois sur les 2 leaders sur le marché du multi room Sonos et Bose. Il sont très forts sur la partie acoustique mais sont toutefois différents

Le système Sonos, une fois connecté, peut diffuser un nombre considérable de sources, dont, bien entendu, les sites de streaming comme Quobuz (seul service en qualité CD).

La gamme Bose se démarque par son interface et sa facilité d'utilisation, 6 touches numérotées permettent d'accéder directement à un album sélectionné au préalable sur Deezer ou une web radio en un clin d'œil sans sortir son smartphone. Pour l'avoir expérimenté, je reconnais que c'est très pratique ! Et il faut reconnaître que malgré une gamme encore toute jeune la série Bose Sound Touch envoie du lourd sur la partie acoustique, j'avoue avoir été bluffé sur les démonstrations.

Par ailleurs, et c'est un avantage de taille par rapport à Sonos, la Sound Touch Portable (la plus petite des 3) est autonome car équipée d'une batterie. Elle est donc destinée à une utilisation plus polyvalente intérieur et extérieur. Autre atout, Bose est Air-play en natif, ce qui n'est pas le cas de Sonos.

Bref, la guerre du multi room est déclarée entre ces deux systèmes. Bose, à mon sens, prend toutefois l'ascendant aux points. Mais, quelle que soit la marque, c'est le consommateur qui en est gagnant. Tant en simplicité d'utilisation que de confort d’écoute.. A vos démos et  bonnes ventes à tous !

 

En savoir plus

 

Le site d'Energie Conseil, société de formation de Vincent Dupayage

 

Devenez fan de Vincent Dupayage sur Facebook

 

Groupe collaboratif sur Viadeo

 

place_holder
place_holder
place_holder