Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Téléviseurs

Guerre des prix autour de la 4K : le grand n’importe quoi

On l’annonçait autour des 7 000 euros, puis 5 000, puis moitié moins, et là elle arrive à 1 199 euros. En quelques mois, l’Ultra Haute Définition (UHD), ou 4K,  aura montré une image d’une netteté parfaite aux yeux des consommateurs. Mais en résolution uniquement. Car pour ce qui est des prix, c’est le grand flou. Une politique tarifaire révélatrice d’une concurrence acharnée entre marques, mais aussi d’un secteur  qui n’a de cesse de créer de la valeur, pour mieux la brader ensuite.

 

Par Philippe Michel

Lorsque notre confrère Que Choisir parle de l’UHD en septembre dernier, c’est pour dire du bien de la performance technologique. Mais aussi considérer que les prix sont trop élevés, à partir de 7000 euros. « Même s’il est probable que leur coût baissera rapidement dans les années à venir… » peut-on lire dans l’article. Eh bien non, pourquoi attendre quelques années. Quelques semaines auront suffi.

 

Quand la Fnac et Toshiba ouvrent le bal de la braderie

Bien sûr, certains fabricants comme TCL avaient annoncé des produits à 2400 euros dès Berlin. On a vu ces TV 4 k présentés lors de congrès distribution de la rentrée. Pour  les vendeurs, l’argumentation sur la valeur ajoutée des écrans issus de marques plus connues, et un prix plus élevé, restait facile. Et, à l’instar de Sony qui propose une ODR à 500 euros pour l’achat d’un UHD entre 4 et 5000 euros, certaines promotions peuvent se révéler incitatrices et pas déstabilisantes. Déstabilisante comme cette promo Toshiba et Fnac, où l’on passe de 5 000 à 2500 euros sur un TV 4K. Un 50% digne des soldes, effectué par une enseigne de spécialiste avec une marque, encore, reconnue. Est-ce de l’anticipation, la peur d’une offensive des prix menée par les chinois ?

A l’instar de celle de Changhong, un fabricant qui annonce son arrivée chez But, Carrefour, comme signes de reconnaissance. Et chez Electrodépôt avec cette offre hallucinante d’un TV UHD à 1198 euros, et en prime un TV LED 81 cm à 1 euros. Un TV UHD que l'on retrouve chez Pixmania pour 999 euros, toujours Changhong, en 140 cm.

Pour le consommateur, qui découvre à peine l’UHD, il faut avouer que cela est déconcertant. Quel est le juste prix de la 4 K ? Et quelle est la réelle qualité des produits Changhong ?

 

Les chinois futurs grands  vainqueurs de l’UHD ?

A priori l’UHD a dans sa fabrication un surcoût moins important que la TV connectée ou la 3 D. C’est l’analyse de notre excellent confrère avcesar.com, qui dès septembre prédisait que les marques chinoises allaient bouleverser l’offre 4 K. Et ainsi jouer des coudes dans la distribution et bousculer les fabricants coréens et japonais. Et surtout le leader Samsung qui semble un peu absent en ce moment, observant sans doute et se rappelant qu’il n’y a pas si longtemps, il était à la place des marques chinoises. En effet, qui, au début des années 90, aurait pu dire que Samsung aurait aujourd’hui plus de 40% de part de marché en TV ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder