Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Connaitre le Consommateur

Les français veulent garder plus longtemps leur ordinateur

Une étude de l’Institut Ipsos pour Crucial.fr révèle que 86% des français pensent qu’il est préférable pour l’environnement de faire réparer leur ordinateur ou de lui ajouter un module de mémoire plutôt que de le remplacer. Chez Neomag, nous pensons plutôt que c’est la crise qui pousse les consommateurs à réparer plutôt qu’acheter mais l’avantage des sondages n’est-il pas de se donner bonne conscience. Au-delà de cet intérêt si vif pour la planète, cette étude démontre que nous sommes bien entrés dans une ère du « je garde le plus longtemps possible avant de racheter », que ce soit ici dans l’informatique ou dans l’électroménager, l’automobile, etc…

 

Aujourd’hui l’ordinateur fait partie intégrante du mode de vie et de consommation des français. Près de 3 foyers français sur 10 (28,7%) possèdent au moins deux ordinateurs, soit 7,8 millions de foyers multi-équipés... Et 61% des français l’utilisent plus de 2h par jour2 et en cas de panne, 51% d’entre eux affirment ne pas pouvoir s’en passer plus d’une semaine.

Si l’ordinateur est un allié incontournable du foyer, l’étude montre que les français sont soucieux de l’impact que celui-ci peut avoir sur l’environnement. Que ce soit à cause de l’importante consommation d’énergie, de l’utilisation de ressources non renouvelables pour sa fabrication ou le fardeau de savoir où jeter un ancien modèle d’ordinateur, 86% des personnes interrogées avouent qu’il est préférable pour l’environnement de faire réparer leur ordinateur ou de lui ajouter un module de mémoire plutôt que de le remplacer.

 

Trois ans : la durée de vie que donnent les Français aux ordinateurs

 

Et seulement 26% des français pensent que les fabricants produisent des machines de plus en plus fiables et performantes en faveur de la protection de l’environnement, selon l’étude menée par l’Institut Ipsos pour Crucial.fr.

Pour la plupart des personnes interrogées, le remplacement survient lorsque les performances de l’ordinateur commencent à s’essouffler (47%). Cependant, d’autres le remplacent parce qu’ils préfèrent les derniers modèles (23%), parce qu’ils considèrent que 3 ans est la durée maximale pendant laquelle un ordinateur peut fonctionner correctement (17%) ou parce qu’ils souhaitent acheter la dernière version (13%). Et 66% des personnes interrogées pourraient repousser l’achat de nouveau matériel informatique si elles pouvaient rendre leur matériel actuel plus rapide et plus performant.

Une donnée importante pour Crucial.fr, commanditaire de l’étude et spécialiste de la vente de modules de mémoires. « Lorsqu’un ordinateur approche des 3 ans ou que ses performances commencent à décliner, il est important d’évaluer l’impact positif que l’on peut avoir sur l’environnement en le gardant et en optimisant ses performances plutôt qu’en le jetant pour en acheter un neuf. Chez Crucial.fr nous sommes là pour redonner vie à un vieil ordinateur afin que nos clients ne jettent pas leur machine avant l’heure ! » explique Fabrice Sabo, E-Commerce Marketing Manager EMEA chez Crucial.fr.

place_holder
place_holder
place_holder