Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

E-commerce

Les ventes sur internet devraient atteindre 45 milliards en 2012

A quelques semaines des fêtes de Noël, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), publie les résultats de son enquête trimestrielle sur les ventes sur internet. Parmi les points clés : 33 milliards dépensés sur le web sur les 9 premiers mois ( + 21%), 32 millions de Français sont des cyber-acheteurs, 70% d’entre eux ont l’intention d’acheter leurs cadeaux de Noël sur internet…

33 milliards d’euros dépensés sur internet au cours des 9 premiers mois

Le montant total des ventes sur internet a progressé de 21% au 3ème trimestre. Cette croissance est identique à celle observée au second trimestre. Elle bénéficie notamment de l’augmentation du nombre d’acheteurs sur internet qui progresse de +1,7 million. Parallèlement, on observe une hausse du nombre de commandes par acheteurs. Ainsi, au cours du dernier trimestre, le nombre de transactions par cartes a bondi de 27%.

Cette hausse des transactions a permis de compenser une accélération de la baisse du montant moyen des commandes qui chute de 4% depuis le début de l’année à 88€.

Enfin, l’environnement concurrentiel continue de se renforcer sur le marché des ventes sur internet. Le nombre de sites marchands actif a progressé de 20% au cours du dernier trimestre et devrait passer la barre des 120 000 à la fin de l’année.

Les sites leaders maintiennent leur progression au dernier trimestre

L’indice iCE 40, qui permet de mesurer la progression des sites leaders, à périmètre constant, s’affiche également en hausse. Au cours du dernier trimestre, les sites du panel iCE 40 ont vu leurs ventes augmenter de 7%, par rapport au 3ème trimestre 2011 soit un rythme de croissance équivalent à celui du 2eme trimestre (+6%).

Après un ralentissement au second trimestre, la croissance reste donc stable au troisième trimestre, malgré un contexte économique dégradé, marqué par un net recul de la consommation des ménages de 2% sur le dernier trimestre (Source : Banque de France)

Le secteur Habillement-Mode enregistre la plus belle croissance +13%. Il profite notamment du décalage d’une semaine de soldes supplémentaire sur le mois de juillet, ainsi que du boum des ventes de rentrée (+16% en septembre).

Le secteur du High-Tech et de l’électroménager, maintiennent leur rythme de croissance +7% dans un contexte de recul de 4% du marché global, affecté par les contreperformances dans l’Electronique Grand Public, observées par l’institut GfK.

La croissance dans le e-tourisme se stabilise à +6% sur le troisième trimestre, alors que le marché des tour-opérateurs enregistre un retrait de 2,1% de mai à août 2012 sur le volume d’affaires des voyages à forfait (Source : Ceto).

Les ventes aux professionnels (BtoB) ralentissent avec +3% mais restent supérieures à 2011.

Les ventes sur internet mobile en forte augmentation

L’indice du commerce mobile (iCM) mis en place par la Fevad étudie les ventes sur smartphones et tablettes numériques (sites mobiles et applications) hors téléchargement d’applications. Le chiffre d’affaires des ventes réalisées sur l’internet mobile connaît toujours une progression spectaculaire. Au cours du dernier trimestre, les ventes sur internet mobile ont augmenté de 18% par rapport au second trimestre 2012 et de + 150% sur un an.

9 milliards d’euros devraient être dépensés sur internet à l’occasion des prochaines fêtes de fin d’année

L’an dernier, les internautes ont dépensé 7,6 milliards d’euros en ligne pour leurs achats de fin d’année.

Compte tenu de la progression du nombre de cyber-acheteurs sur un an et du niveau élevé des intentions d’achat sur internet, la Fevad estime que les dépenses de fin d’année sur internet devraient atteindre 9 milliards d’euros soit une hausse de 18% par rapport à Noël 2011. La Fédération estime par ailleurs que les ventes sur internet devraient, cette année, franchir la barre des 45 milliards d’euros.

Près de 32 millions de Français achètent sur Internet, soit +1,4 million sur un an

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, l’achat en ligne continue de progresser au 3ème trimestre 2012. En un an, le nombre de cyberacheteurs a augmenté de 5%, soit 1,4million de nouveaux adeptes. Aujourd’hui, ce sont 31,9 millions d’internautes qui achètent en lignesoit plus de 78% de cette population. Cette proportion se situe même autour des 90% pour les CSP+ et les 25-34 ans. Quant aux 50 ans et plus, ils sont 74% à consommer en ligne.

Bertrand Krug, Directeur du Département des mesures d’efficacité online de Médiamétrie//NetRatings souligne que « le nombre de cyberacheteurs continue de progresser plus rapidement que le nombre d’internautes. De plus les achats online sont de plus en plus fréquents puisque plus de 44,1% des internautes ont réalisé des achats sur le web au cours du dernier mois contre 4,6% en 2011 ».

Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad, se félicite quant à lui « de voir que non seulement les Français sont de plus en plus nombreux à acheter en ligne mais qu’en outre, plus des deux tiers des internautes achètent en toute confiance. Le taux de confiance de l’achat en ligne ne cesse de progresser depuis 2010 passant de 62,2% à 66,5% cette année. »

70% des internautes ont l’intention d’acheter leurs cadeaux de Noël en ligne

 

A l’approche des fêtes de fin d’année, la Fevad et Médiamétrie//NetRatings publient les résultats de leur étude annuelle sur les intentions d’achat des internautes pour Noël 2012. Cette étude a été réalisée du 11 au 22 octobre 2012 auprès d’un échantillon de 2 103 individus, représentatifs des internautes de 15 ans et plus vivant en France.

Toujours plus d’achats en ligne pour Noël

Affectés par le contexte économique difficile, les internautes n’envisagent pas d’augmenter leur budget de Noël en 2012, un tiers d’entre eux dépensera même moins. Mais malgré la crise, les intentions d’achat sur le web continuent leur progression et ce, auprès de tous les publics : 70% des internautes ont l’intention de faire leurs courses de Noël en ligne (+6 points par rapport à Noël 2011) et ils sont près de 80% entre 25 et 49 ans. Internet s’avère même incontournable pour la préparation de Noël : 85% des internautes (soit 5 points de plus que l’année dernière) consulteront internet depuis leur ordinateur pour préparer leurs achats. Les autres équipements tiendront également une place importante dans la préparation des achats de Noël : près d’1/4 des mobinautes navigueront sur leur smartphone et 2/3 des tablonautes utiliseront leur tablette.

Pourquoi Internet ?

Pour 53% des internautes, parce qu’il y a plus de choix qu’en magasin, un critère qui prend de l’importance. Mais avant tout pour des questions de prix ; en effet, 64% des internautes privilégient Internet parce que c’est moins cher et pour 33% d’entre eux parce que cela permet d’économiser le coût d’un déplacement en voiture.

Combien dépensera-t-on sur le web pour Noël?

Les cyberacheteurs dépenseront près de 200 euros pour leurs achats de Noël en ligne soit 58% de leur budget global. On note que les plus de 50 ans comptent même aller au-delà de ce panier moyen avec près de 250 euros dépensés en ligne pour leurs achats de Noël.

Bertrand Krug, Directeur du Département des mesures d’efficacité on line pour Médiametrie//NetRatings, précise que « l’achat en ligne est un marché mature et les pratiques s’ancrent de plus en plus dans les habitudes. La part d’achat sur le web est encore plus forte : 53% des cyberacheteurs comptent dédier plus de la moitié de leurs dépenses de Noël à l’achat en ligne (vs 46% en 2011). »

Qu’achètera-t-on sur la toile ?

Les produits culturels et jouets sont en tête dans la liste du cyber-Père Noël :

• Les livres (56%)

• Les DVD / Blu Ray (45%)

• Les jeux et jouets (44%)

L’organisation des festivités de la fin de l’année 2012 passera également par internet pour près de la moitié des internautes. Et les intentions d’achat de produits ou services liés à la préparation des réveillons (vêtements, billetterie, décoration, boisson, alimentation) sont en nette augmentation versus 2011.

Quand ? et où se fera-t-on livrer les cadeaux ?

77% des internautes réaliseront leurs achats de Noël entre le 15 Novembre et le 15 Décembre. 82% des internautes choisiront la livraison à domicile mais 59% d’entre eux privilégieront des livraisons en magasins et 26% en points relais ; ces 2 modes ayant progressé de 9 et de 6 points respectivement par rapport à l’année dernière.

Pour Marc Lolivier, Délégué Général de la FEVAD, « la progression des intentions d’achat sur internet, tout comme le taux de satisfaction des acheteurs en ligne qui atteint 98% en octobre, sont d’excellentes nouvelles pour les sites de e-commerce qui se sont préparés afin d’accueillir les consommateurs dans les meilleures conditions à l’occasion du cyber-rush de fin d’année.»

 

place_holder
place_holder
place_holder