Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Enseignes

Déploiement des bornes interactives dans les magasins Euronics et Gitem

Présentée pour la première fois à l’été 2010 et aujourd’hui totalement opérationnelle, la borne interactive s’inscrit au cœur de la stratégie multi-canal développée par Euronics France. Déclinée dans les trois enseignes du réseau, elle présente de nombreux avantages pour le magasin. Un nouvel outil d’aide à la vente et au développement du chiffre d’affaires. Le nombre d'implantations doit passer de 100 à 200 d'ici fin 2012.


Par Sandra Nicoletti

«Si le commerce indépendant veut renaître de ses cendres, il doit savoir s’adapter aux nouveaux codes de consommation» affirme Sylvain Droque, Directeur des enseignes Gitem, Euronics et Euronics City. Des codes de consommation qui font l’éloge de la modernité, de l’innovation et de la complémentarité et auxquels le réseau Euronics répond par la cross-canalité. Au cœur de cette stratégie, les bornes interactives qui représentent l’enjeu du commerce d’aujourd’hui et de demain, selon ses initiateurs. Actuellement, ce sont plus de 100 bornes qui trônent dans les points de vente répartis sous les trois enseignes, soit plus d’un tiers du réseau équipé, et l’ambition d’en implanter près de 200 d’ici la fin d’année.

Un outil complémentaire au discours de vente

Véritable outil d’aide à la vente, la borne interactive offre de multiples intérêts. Il s’agit avant tout d’une borne d’extension de gamme qui permet l’accès à 4500 références, quand les magasins en proposent 500 à 700 selon leur superficie. « En offrant l’accès à près de 4500 références, nos revendeurs sont désormais capables de répondre à l’ensemble des attentes du consommateur en temps réel. Coloris, taille d’écran, finition, toutes les possibilités offertes par les fournisseurs leur sont aujourd'hui ouvertes. C’est un élément clé qui favorise la décision d’achat » assure Sylvain Droque. Caractéristiques techniques, photo du produit, accessoires associés : tout est y présenté de manière à faciliter l’achat. Le consommateur, aidé du vendeur ou non, peut également faire un comparatif entre deux produits de façon très simple et découvrir tous les services proposés par l’enseigne : extension de garantie, financement, installation à domicile, etc. Mais plus qu’une extension de gamme, la borne est également « un outil complémentaire au discours de vente » selon le Directeur d’enseignes, et permet la montée en gamme grâce à un onglet intitulé « Pour quelques euros de plus ». En quelques clics, le vendeur peut en effet proposer à son client un produit similaire à celui recherché et favoriser ainsi le discours autour de la valeur ajoutée d’un autre appareil.

Plébisciter l’interactivité avec le consommateur

Simple et intuitive, la borne interactive se manipule via un grand écran tactile. « Le consommateur a encore besoin d’être éduqué à la borne et l’accompagnement du vendeur reste primordial. Mais rapidement, le client pourra lui-même se renseigner sur un produit, sa disponibilité ou sur son délai de livraison » ajoute Sylvain Droque. Reliée au système de gestion Dotsoft, la mise à jour de la borne se fait automatiquement et en temps réel. Le prix des produits affiché est donc le même sur la borne et dans le magasin pour « instaurer un véritable climat de confiance » conclut le Directeur d’enseignes.



Elio Fernandes, adhérent Gitem, Ets IVTC – Nanterre (92)

En octobre dernier, Elio Fernandes quittait son ancien groupement pour rejoindre Euronics France et ouvrir un point de vente de 80 m² en centre-ville, sous enseigne Gitem.

Implanté à Nanterre en région parisienne (92), cet adhérent a rapidement été convaincu par « le dynamisme de l’enseigne et l’infrastructure de la centrale ». En l’espace de quelques mois, l’adhérent a vu son chiffre d’affaires progresser de manière significative et le trafic a, lui aussi, augmenté avec l’arrivée d’une nouvelle clientèle qui est venue s’ajouter à l’ancienne. « Nous avons constaté un changement radical lors de notre passage sous enseigne Gitem, se réjouit Elio Fernandes. De la communication à la formation, en passant par le cross-canal, tout est étudié pour développer la rentabilité du magasin et les résultats sont là ». L’adhérent se félicite en effet d’une progression de chiffre d’affaires de 50% sur les deux premiers mois, et une moyenne de 35% les mois suivants.
Tout aussi séduit par la borne interactive qu’il a installée dans son magasin, l’adhérent affirme que cet outil contribue à l’accroissement du chiffre d’affaires et permet de séduire une clientèle plus vaste, grâce à une offre de produits élargie. « Perçue au départ comme un outil d’exposition, la borne interactive s’est révélée être un véritable outil d’aide à la concrétisation des ventes et ouvre l’accès vers des produits associés et de nombreux services. Je suis dans la distribution depuis 1976 et j’ai réellement l’impression de renaître dans le métier grâce aux outils mis à disposition par la centrale ».

place_holder
place_holder
place_holder