Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Des les allées de

Equipmag : le salon qui pense au magasin de demain...

Les 11, 12 et 13 Septembre prochains se tiendra à la porte de Versailles le salon Equipmag : le salon du point de vente, du retail et de la distribution. Alors que l’on parle beaucoup d’Internet, le magasin doit évoluer et tenir compte de l’évolution du processus d’achat. Lors de sa conférence de présentation,  le salon a dressé le portrait de ce que doit être le magasin idéal…

A quelques mois de l’ouverture du salon, Equipmag a fait réaliser une étude. Un sondage Viavoice a été effectué sur un échantillon de 1000 personnes sur les nouveaux outils de communication.

Qu’en ressort-il ?
Tout d’abord, il apparaît que l’utilité des nouveaux outils de communication est clairement reconnue dans le cadre de l’information sur les produits. Mais au-delà de la fonction d’information, leur utilité est également reconnue dans le cadre de l’acte d’achat.
Une chose est sûre : le développement des outils de communication ne s’arrêtera pas là.
Il continuera sa progression dans les années à venir. C’est en tout cas ce que pense la majorité des Français sondés.
Lorsque l’on demande aux Français s’ils préfèrent effectuer un achat en ligne ou dans un magasin, les magasins physiques conservent un avantage : la proximité et le contact.
En effet, la proximité et le contact humain et au produit apparaissent très nettement comme les éléments les plus incitatifs pour acheter en magasin.

Un redéploiement de l’accompagnement du processus de consommation
Pascal Madry, Directeur de l’Institut pour la Ville et le Commerce, analyse l’évolution des commerces de proximité au travers des époques.
Selon lui, au Moyen-Age, il n’y avait pas d’interface, pas de boutique donc et très peu de relation.
Au XIXème siècle, la production s’est transformée en production de masse, la boutique est apparue, ainsi que la vitrine, le comptoir et le vendeur.
Au XXème siècle, sur un mode de développement basé sur le Fordisme, ce n’était plus la vitrine qui créait l’appel mais la marque, l’enseigne, ainsi que la publicité. Il fallait alors davantage de vendeurs.
De nos jours, nous restons toujours sur la boutique avec la possibilité de tout externaliser (flux monétaires, d’information et de marchandises), ce qui entraîne la perte du monopole de la gestion de la transaction. Mais se redéploie  sur l’accompagnement du processus de consommation : SAV, possibilité de recycler emballage dans les boutiques, exemple avec Nespresso qui propose un produit de détartrage gratuit pour un certain nombre de capsules achetées, et offre la possibilité aux clients de déposer leurs capsules usagées dans la boutique.


Pour Vincent Grégoire (ci-contre), Directeur Artistique de Nelly Rodi Trendlab, les tendances du design du retail de ces 30 dernières années ont beaucoup évolué  jusqu’à aujourd’hui.
Il estime qu’avant d’arriver à cette période de mutations qui est la nôtre en 2012, les tendances ont grandement évolué, les années 80 correspondent à l’idée d’énergie, de performance, les années 90 plutôt à une véritable quête de sérénité.
Le retour du fast, le bling-bling, une certaine culture d’extériorisation des choses correspondent à la tendance des années 2000, avant de revenir en 2010 à des valeurs de solidarité, de partage.
Malgré tout, nous sommes dans une période de mutations, avec l’apparition de nouveaux langages (SMS, Internet …), avec une question qui revient : Faut-il travailler pour vivre, ou vivre pour travailler ? De nouvelles technologies, de nouvelles sciences,  la barre est placée toujours plus haute mais le tout toujours teinté d’un optimisme indéniable : « Voir le verre à moitié plein ».

Enfin selon  Thierry Plissonneau, Responsable des partenariats NFC-Orange et responsable commerce au sein de l’Association Française du Sans Contact Mobile, le mobile commerce a de beaux jours devant lui.
Avec la technologie sans contact NFC Near Field Communication, cela permet aux mobiles Cityzi d’interagir avec l’environnement réel depuis l’application mobile.
A l’entrée des magasins : les clients peuvent facilement télécharger l’application mobile, récupérer la promotion du jour, ou encore s’enregistrer dans la file d’attente.
Au niveau des rayons : les clients disposent d’informations sur les produits (recettes, allergies …), de promotions/couponning, et ont la possibilité d’appeler un vendeur pour avoir des conseils.

SALON EQUIPMAG EN BREF

N°1 en France sur le retail et la distribution : des solutions et des services pour développer la performance du point de vente
Les 11, 12 et 13 Septembre 2012 à Paris Expo Porte de Versailles
28ème édition
450 Exposants spécialistes de l’équipement, de l’agencement, du design et des technologies retail
20 000 visiteurs attendus
78% des visiteurs sont des Directeurs Généraux, des Directeurs Marketing, Communication …
Un salon en croissance : + 19% d’exposants

 

place_holder
place_holder
place_holder