Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article
Derniers Entretiens
Directeur Commercial Novy France
Fondateur et dirigeant d'EZI
Fondateur et Dirigeant du Groupe Ubaldi
Chef de Groupe Produits Cuisine Electrolux France
PDG de Schneider Consumer Group

Nicolas Béranger

Directeur Général de Woox Innovations France

« Le "Connected Entertainment” : c’est la nouvelle stratégie de Philips en Audio pour conquérir de nouveaux clients »

Au printemps, Philips lance une nouvelle campagne de communication 100% digitale. Objectif : se développer dans l’audio connecté sans fil et rajeunir sa clientèle.

L’activité Audio de la marque Philips est désormais dans le giron de Woox Innovations France, filiale du groupe néerlandais.

Nicolas Béranger, en charge de la France, fait le point sur la nouvelle structure, l’évolution du marché, les nouveautés annoncées et les ambitions pour l’année.

 

Propos recueillis par Sandra Nicoletti

 

 

 

 

 

 

Neomag : Vous venez d’être nommé depuis quelques mois à la tête de Woox Innovations France pour développer les produits Audio sous la marque Philips. Pourquoi cette nouvelle structure ?

 

Nicolas Béranger : Le marché de l’Audio est un marché compliqué à développer, qui demande une structure et des équipes dédiées pour mener à bien les projets. En janvier 2013, Philips a annoncé la signature d’un accord pour transférer son activité audio-vidéo à la société FUNAÏ, accord qui a finalement été annulé le 25 octobre devant le refus de FUNAÏ de mener à bien les étapes nécessaires à la finalisation de cette cession. L’activité ayant réorganisé de façon à fonctionner en totale autonomie, le Groupe Philips a donc décidé de continuer le transfert de son activité audio-vidéo vers une entité indépendante sous le nom de Woox Innovations, activité qui a démarré officiellement le 1er novembre 2013.

Aujourd’hui, WOOX Innovations est donc une filiale à 100% du Groupe Philips, autonome, et pour laquelle le Groupe Philips est à la recherche d’autres opportunités. Forts de l’héritage de la marque Philips et de notre savoir-faire en matière acoustique, notre mission est d’innover continuellement dans le domaine du son et du « connected entertainment » pour améliorer l’expérience de nos consommateurs.

 

« Notre structure est courte mais réactive »

 

Neomag : Que représente aujourd’hui Woox Innovations au niveau mondial et en France ?

 

Nicolas Béranger : L’entreprise, dont le siège est basé à Hong-Kong, compte près de 2 000 personnes, une vingtaine de filiales à travers le monde et réalise un chiffre d’affaire d’environ 1,2 milliards d’euros. Nous bénéficions également de trois centres de recherche, dont un centre de pré-développement à Louvain en Belgique spécialisé dans l’acoustique, et deux centres de développement des produits audio et vidéo à Singapour et Hong-Kong. En France, nous avons mis en place des équipes dédiées pour la logistique, la finance, les ressources humaines, le marketing, et toute la partie opérationnelle. Sur le terrain, nous disposons d’une équipe commerciale dédiée avec une équipe de vente importante qui visite l’ensemble de nos partenaires distributeurs. Une structure plutôt courte mais qui a l’avantage d’être très réactive.

 

 

Neomag : Vous l’avez dit précédemment, le marché de l’Audio est un marché compliqué qui s’est soldé par un recul de 6% en valeur en 2013 selon les derniers chiffres GfK. Quel a été le bilan pour la marque Philips ?

 

Nicolas Béranger : Il est vrai que l’année 2013 a été très difficile pour notre secteur, avec des marchés en forte régression et des transitions très rapides. Malgré cela, nous avons réussi à maintenir l’équilibre en termes de parts de marché. Nous réalisons toujours de très bons scores sur les lecteurs DVD et sommes stables sur les casques et en téléphone résidentielle. Par ailleurs, nous avons pris des parts de marché sur les chaînes Hi-fi, ainsi que sur les barres de son, un segment sur lequel nous misons fortement cette année. 

 

 

Neomag : Sur ce marché en mutation, quelles sont vos ambitions pour 2014 ?

 

Nicolas Béranger : Nous avons défini trois familles stratégiques sur lesquelles nous souhaitons progresser en termes de parts de marché. Les barres de son et plateaux sonores où le potentiel de développement reste important, l’audio connecté sans fil, et enfin les casques avec un focus particulier sur la cible des 18-24 ans, une génération qui possède déjà trois casques en moyenne et qui renouvelle régulièrement son équipement.

 

« Rajeunir la marque et la considération qu’accordent les jeunes aux produits Philips »

 

Neomag : La marque Philips bénéficie d’un historique important et d’une grande notoriété auprès du public depuis des décennies, mais cette cible est-elle réellement celle de Philips aujourd’hui ?

 

Nicolas Béranger : Elle ne l’est pas encore suffisamment mais cela fait partie de nos ambitions pour 2014 ! Rajeunir la marque et la considération qu’accorde cette jeune génération aux produits Philips. Les grandes forces de la marque résident dans son historique, son ADN lié à l’Audio, à la qualité de son et à la qualité des produits. Nous avons beaucoup de choses à raconter à cette cible jeune, et c’est ce que nous ferons grâce à notre campagne You Need To Hear This, en partenariat avec Les Inrockuptibles.

 

 

Neomag : Comment cela va-t-il se traduire concrètement ?

 

Nicolas Béranger : Le « Connected Entertainment » est au cœur de notre stratégie et c’est une tendance forte du marché de l’Audio. Nous proposons une gamme de produits qui répond aux attentes de ces nouveaux consommateurs, friands de produits connectés, et qui souhaitent profiter de leur musique chez eux ou à l’extérieur. Mais surtout, dès mi-avril, nous mettons en place notre campagne de communication You Need To Hear This, qui sera très digitale notamment grâce à une plate-forme sur le site lesinrock.com, mais également via l’organisation de concerts, d’une tournée tout au long de l’année, et du partenariat avec le Festival des Inrock sur le second semestre.

 

 

Neomag : Vous êtes également présent sur le haut de gamme avec les produits Fidélio. Comment gérez-vous cette famille alors que Philips a plutôt l’image d’une marque généraliste ?

 

Nicolas Béranger : Nous avons le savoir-faire et la maîtrise des technologies pour développer des produits haut de gamme que nous avons réunis sous le label Fidélio. L’idée est de se positionner sur tous les segments, avec des produits adaptés aux demandes de chacun. Notre gamme Fidélio, qui se positionne sur le 4e quartile, répond à une charte précise, avec des points de mesure très calibrés. Les produits doivent répondre à trois critères que sont la qualité acoustique, un design différenciant et l’innovation en termes de fonctionnalités et de connectivité. A titre d’exemple, nous avons lancé il y a quelques mois une barre de son révolutionnaire, la HTL 9100, avec enceintes détachables sans fil, pour créer un système 5.1 à domicile très simplement. Nous proposons également une station d’accueil en colonne, la DTM9030, qui a la particularité d’être un système HiFi complet avec double connecteur Apple (Lightning et 30 broches) et du Bluetooth aptX et AAC pour profiter d'une musique haute-fidélité sans fil.

 

 

« Le magasin n’est pas mort, mais il doit faire la différence en prenant le virage du cross canal »

 

Neomag : La distribution a été bouleversée l’an dernier avec une progression des GSS et de la VAD, et des spécialistes de proximité en difficulté. Comment voyez-vous l’avenir de cette clientèle, historique pour la marque Philips, et de quelle manière les accompagnez-vous ?

 

Nicolas Béranger : Il est vrai que les réseaux longs ont souffert, mais ils bénéficient de forces uniques telles que la proximité avec le client final, ou l’aptitude à faire passer le message des marques auprès des consommateurs. Le magasin n’est pas mort, mais il doit faire la différence en s’adaptant aux nouveaux modes de consommation, en prenant le virage du cross canal. Beaucoup y sont passés aujourd’hui et nous les soutenons à 200%. Le point de vente physique reste essentiel pour la vente de nos produits, mais il est devenu vital qu’il se positionne sur tous les canaux. En tant de fabricant, nous accompagnons ce mouvement en étant innovant en termes de produits, mais aussi de communication, pour créer du trafic en magasin en général, et vers nos produits en particulier. Philips reste une marque multi-circuits, mais nous nous appuyons plus que jamais sur ces réseaux.

place_holder
place_holder
place_holder