Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article
Derniers Entretiens
Directrice Générale Miele France
Vice-président iRobot France Benelux Sales Group
Directeur Général de Sideme
Vice-Président MDA Company
Directeur Commercial Novy France

Olivier Baharian

Directeur marketing Harman France SNC

« Nous avons un objectif de croissance à deux chiffres ambitieux, mais réalisable »

Avec plusieurs marques de renom dans son giron, le groupe Harman constitue un pilier dans le monde de l’audio résidentiel et nomade. Pourtant, le groupe n’a pas échappé à la crise et toutes ses marques ont souffert.

Mais avec l’arrivée d’un nouveau Directeur des Ventes pour la France et l’Europe du Sud, un vent nouveau semble souffler sur le groupe qui affiche de nouvelles ambitions cette année.

 

Propos recueillis par Sandra Nicoletti

 

 

 

Neomag : Depuis le 1er juillet, une nouvelle organisation est en place chez Harman France avec l’arrivée de Philippe Rinckenberger au poste de Sales Director pour l’Europe du Sud. Quels sont les changements qui vont en découler ?

Olivier Baharian : Avec la nomination de Philippe Rinckenberger, c’est toute l’organisation structurelle et commerciale qui évolue pour être en adéquation avec la réalité du marché. Nous reprenons ainsi la gestion des pays d’Europe du Sud (Espagne, Portugal, Italie et Grèce) qui étaient jusqu’à présent développés par les distributeurs locaux. Mon poste évolue lui aussi puisque je prends la Direction du Marketing pour la France et probablement un pays de l’Europe du Sud qui reste à définir. A mes côtés, quatre Responsables Grands Comptes dont un doit nous rejoindre prochainement, et un Business Analyst Manager.

 

Neomag : Quels seront vos grands défis pour 2013 ?

Olivier Baharian : Dans un premier temps, définir une stratégie qui nous permettra de développer notre chiffre d’affaires, avec un objectif ambitieux mais réalisable : enregistrer une croissance à deux chiffres sur l’année fiscale qui vient de démarrer au 1er juillet. Pour cela, nous allons notamment accentuer notre présence dans les GSA, dont certaines solutions en matière de Merchandising n’ont rien à envier aux magasins spécialisés avec des corners et des mises en avant de plus en plus qualitatifs. Dans ces réseaux, nous allons essentiellement pousser nos marques JBL et AKG avec des produits multimédia et des casques.

 

Certaines GSA n’ont rien à envier aux magasins spécialisés

 

Neomag : Comment allez-vous procéder ?

Olivier Baharian : Grâce à notre nouvelle organisation, nous disposons des équipes et des outils nécessaires pour définir des stratégies de développement en adéquation avec nos différents réseaux de distribution. Nous allons notamment accorder une attention particulière au merchandising, en étroite collaboration avec nos distributeurs, afin de définir des mises en avant qui répondent parfaitement aux attentes des magasins.

 

Accorder une attention particulière au merchandising

 

Neomag : A propos de distribution, le marché des biens électroniques est fortement chahuté depuis quelque temps. Dans ce contexte, comment évoluent les marques du groupe Harman ?

Olivier Baharian : Il est évident que les tensions économiques se répercutent fortement sur les ventes et il est plus que jamais nécessaire de repositionner nos marques et nos produits pour qu’ils demeurent dans la course. Notre marque premium Harman Kardon est ainsi repositionnée sur le quatrième quartile avec des produits particulièrement bien finis et qualitatifs. Nous avons également l’ambition de revenir sur la stéréo dès la rentrée prochaine avec plusieurs nouveautés, dont une nouvelle barre de son baptisée Sabre au design ultra fin et à la qualité sonore exceptionnelle. Nous sommes arrivés un peu tard sur ce marché, mais nous nourrissons de fortes ambitions sur ce segment cette année.

 

Nous nourrissons de fortes ambitions sur la barre de son cette année

 

Neomag : Qu’en est-il des autres familles de produits sur lesquelles vous évoluez ?

Olivier Baharian : En multimédia, nous disposons d’une très large gamme de produits nomades. Parmi eux, plusieurs appareils compatibles Lightning qui nous ont permis d’être les premiers sur ce segment, et des produits sans fil qui répondent parfaitement à la demande des consommateurs qui souhaitent partager leur musique partout et tout le temps. Notre enceinte nomade Bluetooth Flip sous marque JBL rencontre un grand succès et s’impose comme un produit phare chez nos clients. Nous resterons également présents sur le segment des enceintes PC avec une paire très bien positionnée à 59€. Chez Harman Kardon, nous allons également proposer une nouvelle paires d’enceintes PC compatible Bluetooth, avec prise jack et prise optique pour la brancher sur un téléviseur et en faire un home-cinema design et à la qualité de son Premium.

 

Neomag : Et pour finir, un marché qui a explosé ces dernières années, le casque…

Olivier Baharian : Le marché du casque a en effet rencontré un grand succès mais il s’essouffle désormais avec un recul de 7 à 9 %. Lorsque le segment a commencé à véritablement décoller, tout le monde a voulu s’engouffrer dans la brèche. Aujourd’hui, on constate une épuration logique du nombre de fabricants, même si nous sommes encore plusieurs centaines sur le marché. C’est dire s’il reste saturé ! Au sein du groupe, AKG est la marque la plus touchée par le recul de chiffre d’affaires. Notre défit cette année sera donc de développer de nouveaux produits sous cette marque et de les positionner correctement en termes de prix et de réseaux. Cela se traduit par une présence de plus en plus forte chez les opérateurs télécoms qui constituent un potentiel de développement important pour nous. 

place_holder
place_holder
place_holder