Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article
Derniers Entretiens
Directrice Générale Miele France
Vice-président iRobot France Benelux Sales Group
Directeur Général de Sideme
Vice-Président MDA Company
Directeur Commercial Novy France

Laurent Eydieu

Directeur Division Nouvelles Technologies de Reed Expositions

« Le MedPi est plus que jamais un salon d'entretien et de développement des affaires »

A quelques jours de l’ouverture du MedPi, le Directeur du salon nous fait part de sa vision du marché et des temps forts qui rythmeront cette 17e édition. Une édition plus que jamais dédiées aux rencontres d’affaires et qui s’adapte chaque année aux mutations du marché afin de conserver toute la valeur de l’événement.

Propos recueillis par Sandra Nicoletti


Neomag : Dès mardi prochain, fournisseurs et distributeurs seront réunis pour 4 jours de rencontres d’affaires autour des loisirs numériques à Monaco. Comment s’annonce cette édition dans un contexte conjoncturel peu dynamique ?

Laurent Eydieu : A moins d’une semaine de l’ouverture du salon, le MedPi s’annonce de façon plutôt positive avec la présence d’acteurs stratégiques sur les marchés IT, télécoms et EGP et une très belle représentativité des marques cette année encore. Quantitativement, nous sommes sur une base équivalente aux quatre années précédentes avec la participation de près de 250 clients à l’heure où je vous parle. En termes de location d’espace, nous constatons même une certaine progression qui confirme la légitimité de ces rencontres et l’importance que leur accorde le marché.
Il est vrai que le contexte conjoncturel est compliqué, mais nous évoluons sur une industrie qui reste ambitieuse et dynamique. Ces marchés sont souvent bousculés par l’actualité économique, politique ou environnementale mais ils ont appris à s’adapter, parfois en faisant des arbitrages, mais toujours dans un but positif : rester innovants.

 

"Quantitativement, nous sommes sur une base équivalente aux quatre années précédentes"

 

Neomag : Vous parlez d’arbitrages, est-ce à dire que les fournisseurs proposeront des gammes plus serrées cette année, notamment en ce qui concerne les marques d’EGP ?

Laurent Eydieu : Le MedPi reste avant tout un salon d’entretien et de développement d’affaires et ne se positionne en aucun cas comme un salon vitrine. Libre à chaque client de présenter les produits qu’il souhaite mettre en avant, mais ce n’est pas la vocation première du MedPi. Et c’est aussi pour cette raison que le salon n’est ouvert au grand public.
Certaines marques historiques comme Samsung investissent cette année encore deux espaces sur le salon, avec une large présence sur l’esplanade VIP pour présenter ses divisions Photo et Télécoms avec son produit phare, le Galaxy S3. Et un second stand dans le hall Diaghilev pour les autres familles de produits. Dans l’univers des téléviseurs, on peut noter la présence de TCL Thomson avec un investissement de taille et une approche du salon ambitieuse. D’autres encore conservent le même espace que les éditions précédentes, mais choisissent de réduire la place réservée aux téléviseurs au profit d’univers plus porteurs, comme la téléphonie par exemple.

 

"Avec le lancement de Windows 8 prévu pour octobre prochain, les annonces vont se multiplier..."

 

Neomag : Pour parler plus précisément des produits, quelles seront les grandes tendances du MedPi 2012 ?

Laurent Eydieu : La convergence et les loisirs numériques dans leur globalité seront bien entendu au cœur de l’actualité, avec des particularités pour chacun des segments. Les marchés dynamiques que sont l’audio et la téléphonie seront largement représentés avec la présence de marques incontournables comme Harman, Yamaha ou encore Klipsch pour la partie Son, et la plupart des constructeurs de téléphonie hors Apple.
Avec le lancement de Windows 8 prévu pour octobre prochain, les annonces vont également se multiplier autour des PC portables et Microsoft déploie d’ailleurs d’importants moyens pour cet événement et double son espace sur le salon pour occuper 600 m². Les tablettes multimédia mais aussi les ultrabook seront également à l’honneur avec de gros moyens pour pousser les développements autour de la technologie Intel auprès de la distribution.

 

"Nous continuons à durcir l’accès au salon"

 

Neomag : Le MedPi est avant tout un lieu de business mais vous tenez à clôturer chaque journée de façon un peu plus « détendue » autour d’événements rassembleurs. Cela sera-t-il le cas encore cette année ?

Laurent Eydieu : Bien entendu ! Et nous accorderons encore plus d’importance à cette partie réceptive sur cette édition. Il y aura le traditionnel cocktail les mardi, mercredi et jeudi en fin de journée ainsi qu’un « petit-déjeuner vitaminé » à base de smoothie le vendredi matin, afin d’accompagner les équipes qui seront encore sur place. Nous proposons également un nouveau lieu d’échanges en bord de mer, le « VIP Méditerranée » grâce à une extension du hall Ravel qui proposera un espace de restauration /snacking. Tout est pensé pour améliorer les conditions d’accueil de nos clients et à ce titre, nous continuons à durcir l’accès au salon. En effet, l’accueil sera exclusivement réservé aux porteurs d’un badge avec photo d’identité pour limiter au maximum les fraudes et garantir ainsi la confidentialité, la cohérence des échanges et l’efficacité des rendez-vous qui constituent le fondement même du MedPi.

place_holder
place_holder
place_holder