Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

SAV Darty : la moitié des interventions actuelles concernent les appareils de lavage

Les GSS n’occupent pas le terrain uniquement sur le terrain du e-commerce et du drive. Chez Darty, 25% des demandes actuelles concernent des appareils qui ne sont plus couverts par une garantie où qui ont été achetés ailleurs qu’au sein de l’enseigne. Pour toutes les interventions à domicile ou la résolution à distance n'a pas été possible, un protocole strict de sécurité a été mis en place. 

Dans un tiers des cas, la résolution des problèmes s’est d'abord faite à distance, par téléphone ou en vidéo-assistance

Depuis le début du confinement, les techniciens du SAV Darty ont réalisé plus de 20 000 interventions. Dans un tiers des cas, la résolution des problèmes s’est faite à distance, par téléphone, ou en vidéo-assistance. Selon le distributeur, près de la moitié de ces interventions concernent des produits de lavage (lave-linge, sèche-linge). Depuis le début du confinement, 25% des demandes concernent des appareils qui ne sont plus couverts par une garantie ou qui ont été achetés ailleurs que dans ses magasins. 

 

Le client ne doit pas rester dans la même pièce

Actuellement, les interventions sont priorisées par catégories de produits et typologies de clients : appareils de Froid, Cuisson et Lavage,  familles nombreuses, personnel soignant ou mobilisées pour des missions de service public, personnes isolées. Les interventions sur les téléviseurs sont également jugées prioritaires lorsque les personnes sont isolées. 

Pour toutes ces interventions à domicile, un protocole a été mis en place. Le technicien appelle systématiquement le client avant d’engager une intervention et s’il a un doute, l’intervention peut-peut-être annulée ou reportée à J+14 minimum. 

Dans le cas ou l’intervention est confirmée, le technicien doit s’engager sur un protocole de sécurité très précis. Il doit informer le client sur le fait de respecter une barrière sanitaire (distance de un mètre au minimum). Il doit porter une visière, un masque, des gants ainsi que des sur-chaussures spécifiques et utiliser du gel hydro-alcolique, du spray et des lingettes virucides. Le salut du client doit s’effectuer sans serrer la main et le client ne doit pas rester dans la même pièce durant l’intervention. 

 

En savoir plus

Biens techniques : les ventes pendant le confinement, en attendant le "drive effect" 23/04/2020

 

place_holder
place_holder
place_holder