Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

0

Schmidt Groupe déploie son programme « Consumer Connect »

Fraichement récompensée pour sa stratégie digitale et humaine par le Prix de l’Excellence Digitale lors du Carrefour Digital & Entreprise 2018 à Paris, l’entreprise familiale alsacienne qui se présente désormais comme un fleuron industriel du made in France, entend bien continuer à faire bouger les lignes. Celles de l’entreprise, mais aussi celles de son métier…

Eric Shorjian

"Etre en 2025, le groupe aux marques européennes préférées des clients en matière d’aménagement sur-mesure de l’habitat" : dans la continuité de son changement d’image amorcé depuis 2016, c’est la vision qu’Anne Leitzgen, Présidente du Groupe Schmidt et ses équipes entend faire passer à ses clients, collaborateurs, partenaires et médias.

"Cela fait de nombreuses années que nous travaillons sur la valorisation de ce métier, et nous avons décidé de le faire savoir, indique Anne Leitzgen.  Nous souhaitons que nos clients se sentent bien durablement chez eux et qu’ils deviennent nos meilleurs ambassadeurs. Aujourd’hui, nous ne nous considérons plus comme un cuisiniste mais comme un aménageur de l’habitat, ayant un raisonnement d'entreprise étendue. Nous étions une entreprise B2B, nous devenons une entreprise plateforme, très ouverte. Pour atteindre cette ambition, nous travaillons sur plusieurs leviers. Le premier c'est l’expertise industrielle. Nous avons industrialisé un métier d’artisan. Nous avons commencé a intégrer les premières machines à commande numérique il y a 30 ans. Aujourd’hui, grâce à la robotisation on peut maintenir des emplois de plus en plus qualifiés. En 2017, nous avons ouvert un usine très automatisée avec 40 robots. Un 2019, une nouvelle unité, représentant un investissement de plus de 70 millions d’euros, va nous permettre de produire jusqu’à 300 cuisines par jour supplémentaires. Deux autres leviers sont également stratégiques pour la transformation du groupe : le digital et l’humain". 

 

De gauche à droite : Anne Leitzgen, Présidente du Groupe Schmidt, Franck Ostertag, Chief Digital Officer, Patrice Casenave, Directrice de la Relation Humaine

 

Consumer Connect : la digitalisation du parcours client

Toutes les études montrent que les clients qui se rendent aujourd’hui en magasin souhaitent pouvoir y trouver de l’authenticité, des services, de la personnalisation, des relations durables. Face à ces attentes et pour y répondre, le Groupe Schmidt a développé le programme « Consumer Connect »

"L’idée directrice explique Franck Ostertag, Chief Digital Officer, en charge de la transformation digitale, c’est de voi comment on passe du magasin musée au magasin d’expérience et lieux de vie. C’est vrai qu’avec Internet, l’expérience peut se faire chez le client mais dans le domaine de la Cuisine, beaucoup se passe en magasin. Pour être en phase, il faut donc transformer les compétences de nos collaborateurs. Pour y parvenir, nous travaillons sur le parcours complet. Nous écoutons les attentes de nos client mais aussi leurs « irritants ». La première chose que les consommateurs recherchent, c’est de s’inspirer. Puis de comparer des modèles et enfin avoir une idée des prix. Nous utilisons le digital pour montrer au client l’ultra personnalisation dont nous sommes capables. Nous avons aussi simplifié en dématérialisant les documents que le client peut retrouver dans son espace personnel. En magasin, les outils de réalité virtuelle que nous développons permettent également au client de pouvoir se projeter dans son projet. Demain, le Retail sera de plus en plus dans des lieux de flux. Le digital va impacter la surface des magasins, nous devons nous y préparer dès aujourd’hui". 

La première partie du projet  « Consumer Connect » a été mise en place courant 2017. En 2018, 24 magasins sont pilotes. Le but de ces pilotes ce n’est pas la technologie mais plutôt le retour de l’expérience client. Dans chaque magasin, le patron a fait le choix d’un vendeur référent qui accompagne le changement. 80% de ceux qui travaillent dessus ont moins de 30 ans. "Une fois que le modèle aura été véritablement affiné, un déploiement massif se mettra en marche en 2019", souligne Franck Ostertag.

 

40 magasins du Groupe Schmidt comme celui de Cuisinella Paris 2 proposent actuellement aux clients d'être immergés dans leur projet de cuisine via la réalité virtuelle. Ils seront 100 d’ici fin 2018. De gauche à droite : Tristan Reix, Gérant du magasin situé Boulevard Sébastopol et Lisa Mimouni Directrice Commerciale.

 

La culture d’entreprise « Be Schmidt »

Pour attirer les talents et particulièrement les jeunes, le Groupe Schmidt fait également un énorme travail au niveau des ressources humaines. 900 personnes sont recrutées chaque année dont 700 pour le réseau.

"Nous avons la chance d’avoir une culture de l'entrepreneuriat et du « lean management », explique Patrice, Patrice Casenave, Directrice de la Relation Humaine. Des chantiers de progrès permanents  nous aident à nous améliorer de manière continue". Tout une batterie d’actions est développé tels que le programme « Be Schmidt », le Pacte Employeur, la formation CQP Chef des Ventes… Grace à toutes ses actions, Groupe Schmidt développe une véritable culture d’entreprise autour d’un certains nombre de valeurs (confiance, coopération, responsabilité, bienveillance, agilité, plaisir) qui motive et fidélise ses collaborateurs. Et cela fonctionne plutôt pas mal. Au niveau des concepteur-vendeurs, par exemple, le taux de turn-over est tombé de 40% à 24%.

Au final, l’impact de cette politique RH dynamique a également des effets directs sur le chiffre d’affaires. Un concepteur-vendeur réalise en moyenne 300 000 euros par an. Chez Groupe Schmidt, on indique que certains concepteurs-vendeurs « heureux, autonomes et motivés » peuvent monter jusqu’à 1 million d’euros par an…

 

Groupe Schmidt

Chiffres-Clés

Création : 1934

CA 2017 : 507 millions d’euros HT

1 600 collaborateurs dont 1 000 en industrie

1er fabricant de cuisines en France, 5ème en Europe

Nombre d'usine : 6 (5 en France et 1 en Allemagne)

CA réseau 2017 : 1,6 milliards d'euros (+7%)

Entreprise étendue : 7 500 personnes (revendeurs, vendeurs)

Nombre de magasins en Europe : 472 Schmidt et 261 Cuisinella

Présence internationale : 30 pays

700 magasins exclusifs en Chine : 100 millions d’euros (CA hors groupe car joint-venture)

 

En savoir plus

Schmidt Groupe : croissance des ventes et de la production 04/06/2018

 

place_holder
place_holder
place_holder