Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

Certification acquise pour la formation « Technicien Services de la Maison Connectée » du Réseau Ducretet

Créé par l’association Réseau Ducretet (*) avec le concours des fédérations de l’électricité et du Smart Home, dont FEDELEC, FFD et IGNES, le titre TSMC (Technicien Services de la Maison Connectée) vient de faire l’objet d’une certification délivrée par le Ministère du Travail conformément à l’Arrêté du 08/12/2017 paru au JO du 21 décembre 2017. Celle-ci est valable 5 ans...
 
Freiné par le déficit de compétences en commercialisation, installation et maintenance, le marché de la domotique « Smart Home », bénéficie aujourd’hui d’un environnement beaucoup plus favorable avec le déploiement du haut débit et de l’informatique grand public (tablettes, smartphones…), d’une part, et la diffusion de nouvelles solutions techniques, plus économiques et ouvertes, d’autre part. Aussi, le titre TSMC, positionné au niveau BAC+1, s’adresse à l’ensemble des entreprises partenaires des constructeurs, principalement les électriciens, domoticiens, intégrateurs et distributeurs spécialisés.
 
Le métier « chaînon manquant »  Au cœur de la convergence numérique entre électricité, électronique, informatique et télécoms, la formation de Technicien Services de la Maison Connectée répond aux besoins des entreprises qui doivent maîtriser un ensemble de technologies mises en œuvre au sein de l’habitat :  Le raccordement ADSL et FTTH ainsi les autres sources TNT et Satellite,   L’installation et la configuration d’un réseau domestique (IP, Ethernet, WIFI, CPL…),  L’installation et la maintenance des produits et systèmes dédiés aux usages suivants :  Gestion des éclairages, ouvrants, chauffage… ;  Alarme et sécurité, objets connectés (santé, bien-être…)… ;  Audiovisuel-Multimédia, Multiroom, Home Cinéma ;  Informatique, téléphonie, périphériques…
 

Former sur la relation avec le client 


Outre ces compétences techniques « cœur de métier », la formation TSMC vise également le renforcement de la compétence en termes de Relation Clientèle. Cette démarche essentielle au développement des compétences commerciales des techniciens participe à la performance globale des apprentis TSMC qui seront formés au sein des CFA du Réseau DUCRETET.
 
Un sourcing visant une employabilité directe des apprentis  Le titre TSMC, certifié au niveau IV, est positionné en aval des BAC techniques, tout particulièrement le PRO PRO MELEC et du Brevet Professionnel IEE. Ainsi, le recrutement de jeunes professionnels, déjà diplômés en électricité, à qui le Réseau DUCRETET apporte une nouvelle compétence dans le domaine du Smart Home, participe à une meilleure employabilité. La formation intensive de 12 mois en apprentissage, alternant les périodes de CFA et d’application en entreprises, constitue un gage d’employabilité et de productivité appréciables pour les entreprises d’accueil d’apprentis TSMC.
 
Des conditions financières très attractives pour les entreprises  Les mesures fiscales en faveur du développement de l’apprentissage font de ce type de contrat une formule extrêmement intéressante pour les entreprises qui peuvent bénéficier d’aides substantielles de l’Etat et des Régions. En cumul, leur montant minimum s’élève à 2.600 € par apprenti/an. Il  peut être supérieur en fonction des conditions spécifiques propres aux différents Conseils Régionaux. Pour une TPE, le coût final d’un apprenti, productif près de 3 semaines/mois, avoisine 370 €/mois. A ce jour, cinq CFA du Réseau DUCRETET forment des apprentis TSMC (Bordeaux, Clichy, Lyon, Rennes et St Denis) et de nouvelles ouvertures sont planifiées.

place_holder
place_holder
place_holder