Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

CES 1018 : Legrand accèlère sur l’Internet des Objets

À l’occasion du CES 2018, le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment, annonce le lancement de son programme d’interopérabilité « Works with Legrand ». A Las Vegas,, Legrand présente cette année plus de 30 nouvelles expériences utilisateur aux côtés d’une vingtaine de partenaires dont Apple, Google, Marriott, Renault, Samsung…

Disponible sous la forme d’un portail en ligne, « Works with Legrand » rend accessibles toutes les ressources permettant à des solutions tierces d’échanger avec les produits Legrand : documentations, langages, API. Il offre ainsi aux partenaires de Legrand l’opportunité de se connecter à ses propres solutions et générer une véritable valeur ajoutée pour l’utilisateur en multipliant l’éventail de services et fonctionnalités mis à sa disposition, tout en le libérant des contraintes technologiques liées l’utilisation de plusieurs marques et écosystèmes.

 

 

De 3 à plus de 20 partenaires en un an...

« Après plusieurs CES en tant que visiteurs puis exposants, nous avons fini par nouer des liens très forts avec des acteurs de l’innovation qui partagent notre vision du bénéfice utilisateur, explique Gilles Schnepp, PDG de Legrand,. Très vite, ces liens ont évolué vers un besoin d’interopérabilité de nos solutions, condition essentielle à l’essor de l’IoT. Notre nouveau programme « Works with Legrand » et « Eliot », notre programme Objets connectés, nous permettent ainsi de répondre à ce besoin et de multiplier les partenariats : en un an, nous sommes passés de 3 à plus de 20 partenaires. Nous enrichissons donc constamment l’expérience connectée et les services auxquels l’utilisateur accède au travers de nos solutions, où qu’il soit ».

Aujourd’hui les expériences utilisateur dépassent le seul périmètre du bâtiment et impliquent différents écosystèmes : sectoriels (bâtiment, transport, loisir, assurance...), technologiques (Google, Apple, Samsung...) et serviciels (gestion de l’énergie, sécurité, assistance à l’autonomie...). C’est pourquoi « Works with Legrand » est ouvert aussi bien à des startups qu’à des grands groupes, des industriels ou des fournisseurs de services, et cible également des leaders d’opinion, maîtres d’oeuvre ou encore des décideurs (maîtrise d’ouvrage, distributeurs…) à la recherche d’inspirations pour développer de nouvelles expériences. Pour Jérôme Boissou, responsable du programme Eliot (1) de Legrand, afin d’être au coeur de l’expérience utilisateur, le groupe a fait le choix de langages et API ouverts et interopérables, capables d’interagir avec des systèmes tiers et d’échanger des données, avec toujours pour objectif de lui apporter des bénéfices supplémentaires. « Nous replaçons ainsi son intérêt et son expérience au centre de nos préoccupations.».
Preuve que l’accélération de Legrand dans l’expérience connectée s’inscrit pleinement au coeur des tendances du CES (intelligence artificielle, Internet des services, reconnaissance vocale…), « Works with Legrand » soutient déjà de nombreux accords technologiques et commerciaux, dont certains sont dévoilés pour la première fois lors de ce grand showcase technologique sur le stand du groupe :
- avec BNP Paribas Immobilier, Legrand présente les premiers logements connectés, une première mondiale annoncée dernièrement ;
- avec Marriott et Samsung, Legrand présente la chambre d’hôtel du futur qui intègre parfaitement ses solutions à la plateforme SmartThings, Cloud de Samsung ;
- avec Renault, Legrand connecte l’utilisateur à son domicile depuis son véhicule. Il peut alors agir sur un grand nombre de scénarios pour plus de sécurité, de confort et une meilleure gestion de l’énergie.

 

 

Quand Alexa « Works with Legrand »

Alors que la commande par la voix s’impose de plus en plus, le programme « Works with Legrand » permet aux solutions Legrand de communiquer avec l’assistant vocal Amazon Echo pour imaginer de nouveaux services pour l’utilisateur. Cas pratique : pour régler son chauffage, l’utilisateur s’adresse à l’assistant vocal Amazon Echo qui reçoit son ordre. L’ordre de modifier la température est donné au thermostat Smarther de Legrand qui l’exécute. Alexa, la voix d’Amazon Echo, annonce alors la modification de la température. L’information vocale et l’interopérabilité des deux Clouds rendent cela possible. Les Clouds Legrand et Amazon opèrent ensemble pour une expérience enrichie et un meilleur confort de l’utilisateur. Les assistants personnels comme Amazon Echo peuvent également anticiper et s’adapter aux demandes des utilisateurs par la collecte et l’analyse de données.


(1)    Eliot est le nom du programme lancé en 2015 par Legrand pour accélérer le déploiement dans son offre de l’Internet des Objets. Il vise à développer des solutions connectées et interopérables apportant un bénéfice durable à l’utilisateur particulier ou professionnel.

place_holder
place_holder
place_holder