Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

A la Une

Fnac Darty dévoile son plan Confiance + et confirme le partenariat avec Carrefour

Le 4 décembre, Fnac Darty présente son plan Confiance +. Le 5 décembre, le groupe confirme la signature du partenariat à l'achat avec Carrefour. Une actualité très riche donc pour le groupe qui affiche sa volonté de créer une "plateforme omnicanale de services de référence en Europe" mais aussi d'ouvrir 200 nouveaux magasins en franchise...

Commençons par la nouvelle du jour. Et c'est bien la confirmation de ce que nous avions écrit et expliqué il y a quelques jours. Dans un communiqué, ""Carrefour et Fnac Darty annoncent la signature d’un accord de partenariat portant sur une coopération à l’achat, sur les produits électroménagers et électroniques grand public, en France. Cette coopération devrait être effective pour les négociations fournisseurs de 2018. Carrefour et Fnac Darty maintiendront leurs politiques commerciales propres. "

Bien que soumis à la décision de l'autorité de la concurrence, nul doute que cet accord sera mis en place. Et c'est là l'un des moyens dont va disposer le groupe Fnac darty pour atteindre à  moyen terme un objectif de croissance supérieure à ses marchés et une marge opérationnelle de 4,5% à 5%. Et pour y parvenir, Fnac Darty annonce son nouveau plan stratégique « Confiance + ». Au-delà du plan de synergies de 130M euros pour fin 2018, le nouveau Groupe a pour ambition de créer la " plateforme omnicanale de services de référence en Europe". 

 

Ecosystèmes Fnac Darty et Plateforme omnicanale, les deux leviers de la croissance


Enrique Martinez, Directeur général de Fnac Darty, décrit ainsi Confiance + : « Depuis 2010, Fnac et Darty ont su anticiper l’avènement de l’omnicanal et ont réalisé avec succès les nécessaires transformations de leurs modèles économiques. Aujourd’hui, les avancées rapides de l’intégration entre Fnac et Darty permettent au nouveau Groupe, à travers Confiance +, de présenter une vision porteuse pour l’avenir. Confiance + va faire entrer Fnac Darty dans une nouvelle ère, celle des plateformes de services. Dans un monde où le digital est partout, où l’humain devient un luxe, notre plan va également s’appuyer sur la qualité exceptionnelle des équipes, pour offrir à nos clients la meilleure expérience omnicanale d’Europe, et pour inscrire le groupe dans une dynamique durable de conquête. Nous visons ainsi, à moyen terme, une croissance supérieure à nos marchés et une marge opérationnelle de 4,5% à 5% ».
Pour y parvenir, Fnac darty a isolé deux piliers sur lesquels le groupe veut fonder son avenir.
Le premier est un écosystème Fnac Darty enrichi. Cela passe, outre l’offre historique multimedia et électroménager, par le développement de familles de produits comme la cuisine. Et d’autres catégories nouvelles par le biais des marketplaces (jouets, sport…) Les services et les programmes de fidélisation seront améliorés et offriront aux clients des deux enseignes des avantages croisés. Une façon d’augmenter la synergie existante.
Le second pilier consiste en une plateforme omnicanale ouverte. Cela passe par les magasins, avec notamment un développement des points de vente par le biais de la franchise. Fnac Darty en veut 200 supplémentaires, ce qui porterait leur nombre à près de 400. Le groupe n’exclue pas d’ouvrir aussi via des shops in the shops, dans des GSA comme Intermarché par exemple. Par ailleurs, le Groupe compte capitaliser sur la modernité et l’efficacité de son outil logistique en l’ouvrant progressivement à des tiers.
Pour conforter ces piliers, Fnac Darty va donc mener une série d’actions que le groupe décrit ainsi :

- gains de part de marché sur les trois grandes catégories de produits, en particulier sur les produits blancs

- développement de l’empreinte omnicanale, soutenu par un plan d’investissements dédié à la digitalisation des magasins, aux plateformes e-commerce et aux actifs logistiques

- marketplace multi-enseignes et multi-pays dont le volume d’affaires devrait tripler par rapport à son niveau de 2016

- plus de 200 nouvelles ouvertures de magasins en franchise

- plus de 100 nouveaux magasins ou corners dédiés à l’offre Cuisine

- un offre de services renforcée, reposant notamment sur des partenariats avec des leaders du secteur, à l’image du lancement du Bouton Darty dans l’écosystème Google Home

- lancement d’un service « Smart Home », d’assistance pour les appareils connectés opéré par Darty

- création d’une entité dédiée à une offre de services BtoB

- enrichissement des programmes d’abonnements (Fnac+ et Darty+)

 

En 2018, Fnac Darty devrait avoir plus de lattitude pour la réalisation de ce plan. En effet, la réorganisation occassionnée par le rapprochement des deux enseignes devrait être achevée. C'est ainsi le cas pour le transfert des équipes de direction dans le nouveau siège, qui devrait être quasi finalisé fin janvier. On attend également pour 2018 des signes émanant du principal actionnaire allemand Ceconomy (Media Markt et Saturn) qui pour le moment laisse libre cours à Enrique Martinez et ses équipes pour conduire la stratégie de Fnac Darty.

 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder