Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

A la Une

IFA 2017 : quelles tendances pour le gros électroménager ?

Si l’intelligence artificielle a révélé son omniprésence à l’IFA, y compris dans le monde moins geek de l’électroménager, la connectivité y a amorcé en revanche sa phase de maturité. Toutes les marques, qu’elles soient historiques ou récentes, issues de l’électroménager ou du high tech, européennes ou asiatiques, offrent désormais des fonctions et applications remarquables. Qu’il va falloir démontrer en magasin dans les prochains mois…

 

Grandes vedettes du salon, l'intelligence artificielle et la reconnaissance vocale ont été mentionnées par quasiment toutes les grandes marques du petit et du gros électroménager. Une omniprésence qui a bien sûr et surtout été remarquée dans l'EGP, comme l'a remarqué notre partenaire Avcesar.com. Et si Alexa d'Amazon n'est pas encore en France, que Google Home vient à peine d'arriver chez Darty, impossible pour les marques d'ignorer le phénomène. Et beaucoup de se déclarer Alexa Ready comme on se déclarait HD Ready dans les téléviseurs. Mais l'IFA étant un salon business, revenons à ce qui va se vendre d'ici la fin de l'année et ce qui sortira au printemps prochain.

 

 

La connectivité en phase de maturation 

Qu'on se le dise, l'électroménager connecté est devenu incontournable. Et il suffisait de voir le stand Liebherr pour s'en convaincre. C'est en effet la première année que la marque allemande a autant mis en avance la connectivité sur son stand. Elle a ainsi présenté son triptyque caméra, smart device control et enceinte connectée. Un ensemble qui en pratique permettra de savoir ce que l'on a dans son réfrigérateur, éditer une recette avec les ingrédients restants et commander chez un distributeur en ligne. Nous reviendrons bientôt et en détail sur ce qu'a présenté Liebherr à l'IFA, ainsi que les autres marques présentes sur le salon.

Une connectivité accrue également chez AEG/Electrolux. Nous avons pu y voir des applications complètes pour le soin du linge, ainsi que ce four connecté doté d'une caméra. Très utile pour surveiller son plat à distance et sans ouvrir la porte.

 

 

Le petit électroménager n'était pas en reste avec notamment le lancement commercial et officiel du fer Laurastar Smart, premier fer connecté au monde. 

 

L'innovation est aussi dans les modes de cuisson 

Mais il n'y a pas eu que la connectivité pour symboliser l'innovation. Miele a ainsi présenté en avant-première son four Dialog. Une toute nouvelle façon de cuire pour un four nouvelle génération. Basé sur une technologie de cuisson par ondes capables d'identifier et de cuire les aliments, sans sur-cuisson ni sous-cuisson. Nous y reviendrons plus en détail, mais en attendant voici une vidéo tournée la veille de l'IFA.

 

 

Vu également le four Airstream de Sharp qui propose 5 niveaux de cuisson et autant de grilles sur un four de 60 cm.

 

Le soin du linge particulièrement gâté cette année

Pas mal de nouveautés cette année avec un axe essentiel : le gain de temps. De Beko qui a présenté la lavante-séchante la plus rapide du marché à Samsung qui, avec son Quick Drive, nous propose de réduire le temps de lavage par deux. Des cycles raccourcis et des programmes de plus en plus économes que l'on a également vu chez Candy ou Miele, ainsi qu'AEG et Electrolux.

 

Ne pas oublier l'esthétique

L'électroménager a depuis quelques années revu à la hausse son exigence quant à l'esthétique des produits. Et c'est ce qu'a montré l'IFA en validant des tendances existantes, comme le look vintage ou tout inox.

On saluera également la bonne idée de Bosch qui a imaginé un système de façades interchangeables pour ses réfrigérateurs. On peut ainsi changer de couleur plus facilement et sans changer son appareil. Très malin, comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous

 

 

Enfin, l'IFA est aussi un salon où l'on voit les prototypes les plus surprenants. Des produits qui ne sortiront peut-être jamais mais qui sont très ingénieux, comme le scanner qui reconnaît les textiles et les tâches chez Siemens, ou juste là pour faire le buzz, comme le réfrigérateur mobile de Panasonic.

 

En conclusion, on peut considérer que l'IFA est aujourd'hui le salon qui reflète le mieux l'offre électroménager dans son ensemble. On a pu constater un nombre grandissant d'acteurs, notamment dans l'encastrable, et ce ne sera pas facile de choisir le bon référencement en magasin. On a pu toutefois constater que chaque circuit de distribution pourra trouver les marques qui lui correspondent. Tous les quartiles et tous les styles sont représentés. Enfin, les applications dédiées aux produits ont gagné en qualité et en simplicité, rendant une fois pour toutes les modes d'emploi papier obsolètes. Le pilotage ou l'apprentissage d'un produit via une application facilitent désormais la prise en main, et permettent au consommateur de profiter de toutes les fonctions. Il faudra cependant vendre le produit et l'application, celle-ci devant être mise en avant par les vendeurs.  

place_holder
place_holder
place_holder