Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article
 

GROUPE FINDIS

L’avenir de l’activité Maison passe par le Centre

Moulins, centre de la France mais également centre de gravité des activités du groupe Findis sur les marchés de la Maison… 2016 avait vu le regroupement des salons de Desamais et Findis ADC sur le site de Centrexpo. En 2017, c’est la logistique qui est concentrée sur un seul entrepôt délivrant quelques 100 millions d’euros de commandes. A la clé, une étape de la modernisation achevée et un élargissement des activités qui devrait permettre au groupe et à ses deux enseignes spécialisées (Cuisine Plaisir & Eureka Ma Maison) de poursuivre leur croissance.

Depuis 2016, suite au rachat du grossiste Desamais en 2015, le groupe Findis réunit deux jours dans le centre de la France à Moulins, ses fournisseurs (450 exposants issus des secteurs Droguerie, Bricolage et Culinaire cette année) et ses clients revendeurs (pratiquement 900 points de vente présents en 2017).

"Centrexpo est un salon de commerce autant que de démonstration, résume Frédéric Jumentier, Président du groupe Findis. Trois semaines avant le salon, les revendeurs peuvent effectuer des pré-commandes sur internet, ce qui leur permet de libérer du temps pendant la manifestation et de s’y focaliser sur les nouveautés. C’est également pour le groupe, l’occasion de fédérer l’ensemble du réseau au travers d’une grande soirée de gala et de présenter sur des stands dédiés les concepts de nos enseignes spécialisées"

Cuisine Plaisir et Eureka Ma Maison : deux enseignes de proximité qui opèrent un développement sur des marchés dynamiques (droguerie, bricolage, culinaire) au travers de surfaces commerciales de proximité à dimensions humaines.

 

Clôturé par une soirée de gala réunissant 1 600 personnes et inaugurée par Eric Tissot, Directeur Général de Findis Desamais, la 21ème édition du salon Centrexpo de Moulins a regroupé 450 exposants issus des secteurs Entretien, Droguerie, Bricolage-Jardin et Arts de la Cuisine et 900 revendeurs présents. Tendance marquante de l’édition 2017 : une montée en puissance de l’offre en matière de Petit Electroménager...

 

Cuisine Plaisir : le PEM comme relais de croissance

"Cuisine Plaisir regroupe aujourd’hui 120 magasins sur toute la France, indique Alexandre Favre, Directeur Général Findis ADC. Nos ouvertures sont de plus en plus citadines comme à Annemasse, Mâcon, Marseille, Aix-en-Provence… En 2016, nous avons lancé l’épicerie fine, toujours dans cette volonté de développer une récurrence de trafic en point de vente. Ce point est capital, notre métier au sein du groupe Findis, quelles que soient les divisions, EIS (Electroménager-Image-Son), EBJ (Entretien-Bricolage-Jardin) ou ADC (Arts de la Cuisine), c’est de générer du trafic chez les commerçants de proximité, ce qui est beaucoup plus compliqué pour eux lorsqu’ils sont isolés. Mais même, si nous avons rajouté un peu d’alimentaire à notre offre, nous restons fondamentalement un magasin de « hardware ». Le petit électroménager culinaire, à ce sujet, connaît un excellent développement chez Cuisine Plaisir, c’est un relais de croissance capital, d’autant que la valeur unitaire de ces produits est en hausse, comme on le constate par exemple, avec les robots chauffants… Tous nos magasins bénéficient des ressources développées par le groupe notamment en termes de savoir-faire au niveau du digital.

 

Eureka Ma Maison : le retour de la droguerie de quartier

"Findis Desamais est en train de reconstruire l’enseigne Eureka Ma Maison avec un vrai concept d’enseigne au sens large, explique Laure Frandin, Directrice Marketing Findis Desamais. 110 commerçants indépendants adhérents aujourd’hui à notre pacte d’enseigne. La nouvelle signalétique est déjà mise en place dans tous ces magasins. Progressivement, ils sont en train de renouveler leur assortiment et une trentaine d’entre-eux ont déjà fait le choix de la nouvelle façade, indique Laure Fradin. Le concept Eureka Ma Maison repose sur les trois piliers que sont la Droguerie, le Bricolage et la Cuisine mais la part de chacune de ces activités évolue selon chaque magasin, son implantation, sa zone de chalandise. Le nouveau magasin de Paris 20ème par exemple est très orienté Culinaire, puis Droguerie puis Bricolage de dépannage. Au centre-ville de Lyon, nous avons un magasin historiquement fort en Bricolage qui vient de redynamiser son assortiment. Modernisée, notre enseigne a vocation à attirer autant des drogueries ou des quincailleries déjà existantes qui souhaitent pérenniser leur activité dans l’avenir que des investisseurs extérieurs au métier. Nous travaillons, par exemple, actuellement sur un nouveau projet à Paris qui sera développé par un investisseur désireux d’apporter à sa clientèle de quartier l’offre non-alimentaire d’un Eureka Ma Maison en complément de son magasin alimentaire de proximité déjà existant. Depuis l’adhésion au groupe Findis, beaucoup de choses sont mises en place en termes de communication. Cela nous a permis d’acquérir toute une palette d’outils dont nous ne disposions pas auparavant. Et notamment le nouveau site Internet de l’enseigne qui permet de gérer la fidélisation dans le cadre de la relation client. Le salon Centrexpo c’est aussi l’occasion de réunir tous les adhérents Eureka Ma Maison et de partager tous ensemble les bonnes pratiques existantes pour générer à la fois de la visibilité et du trafic magasin". 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder