Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

Très Haut Débit : 40 000 formations à déployer en France d’ici 2022

Très engagé dans le domaine, le CFA Ducretet de Clichy vient d’accueillir les signataires de l’EDEC (Engagement de Développement de l’Emploi et des Compétences) dont l’Etat, pour le déploiement de la fibre optique.

La cérémonie, organisée avec les cinq fédérations de la filière du THD (Très Haut Débit) réunies au sein d’Objectif Fibre, s’est déroulée le 16 mars 2017 en présence de Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social. A leurs côtés, les responsables des branches professionnelles représentant la filière du déploiement du très haut débit – équipementiers, installateurs et opérateurs – ont signé avec l’Etat le contrat cadre EDEC.

 

"Vous pourrez compter sur la mobilisation de nos équipes pédagogiques qui se sont déjà engagées, depuis 2012, dans le développement de la formation aux métiers du THD, a déclaré Olivier Humbaire, Vice-Président du Réseau Ducretet. Sur ces 3 dernières années, ce sont près de 1 292 apprenants qui ont été formés au sein de nos CFA : 768 apprentis, 348 demandeurs d’emploi et 276 salariés".

Ce dispositif s’inscrit dans le cadre de la politique sociale du gouvernement d’accompagner les entreprises, notamment les TPE/PME, dans l’anticipation de la transformation digitale des emplois, des métiers et des compétences professionnelles. A ce titre, il a pour finalité de favoriser le développement des ressources humaines au sein des entreprises et, par là-même, contribuer à la construction des réseaux privés et publics.

Ce chantier génère de forts besoins de formation sur l’ensemble du territoire national qui mobilise plus de 7 500 entreprises employant 656 000 salariés s’inscrivant dans la chaîne d’intervention du déploiement du THD. L’EDEC constitue donc un levier de développement de la formation professionnelle, initiale et continue, de l’insertion et de sécurisation des parcours professionnels. Eu égard aux dernières études, le chantier du déploiement national du THD représente un besoin évalué à 40 000 formations à mettre en place d’ici 2022.

Le pilotage de l’EDEC sera assuré par la Direction Générale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (DGEFP) et dont le portage administratif et financier sera assuré par les OPCA des trois branches professionnelles : OPCAIM pour l’UIMM (métallurgie), OPCALIA pour l’UNETEL (opérateurs télécom) et CONSTRUCTYS pour la FNTP et la FFB (installateurs).
Le montant global de l’EDEC s’élève à 2 667 600 €. L’Etat participe à hauteur de 800 000 €, les trois OPCA de la filière seront co-financeurs du dispositif.
La cérémonie de signature de l’EDEC a également permis à Myriam El Khomri et aux représentants des fédérations de visiter les installations pédagogiques du CFA Ducretet, précurseur en la matière et sur lesquelles nous avions réalisé un reportage vidéo en 2014. Des installations qui constituent aujourd’hui un modèle pour l’ensemble des organismes de formation spécialisés dans les métiers du THD. A ce jour, 10 CFA sont réunis au sein du Réseau Ducretet, dont 6 sont déjà référencés par Objectif Fibre.

 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder