Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Enseignes

But continue à prendre des parts de marché

De façon moins significative que les années précédentes mais en progression de 0,3% à 13,4% pour 2016. Il s'agit bien sûr de PDM pour le meuble uniquement mais cette progression profite naturellement aux autres familles de produits vendues par l'enseigne, électroménager et high tech.

L'enseigne, qui réalise plus d'1,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires, continue sa croissance sur un marché de l'ameublement toujours plus concentré et dont le leader reste Ikea (19%) suivi de Conforama (16,1%).

 

 

 

Les raisons de la croissance selon l'enseigne

Pour expliquer sa progression en parts de marché, But met en avant plusieurs facteurs.

 

Une offre produit cohérente et progression des ventes en ligne
Si le meuble reste un moteur essentiel de la dynamique de l’enseigne, toutes les
catégories de produits sont en hausse, notamment l’électro-ménager qui gagne aussi
0,3 % de part de marché. Avec une augmentation de + 33 % de son chiffre d’affaires, le secteur web de l’enseigne se porte bien. L'enseigne met en avant aussi la qualité de ses personnels, au nombre de 7 000 en 2016.

 

Une communication tendance pour rajeunir la clientèle

L'un des moments forts de la communication de l'enseigne a été l'opération #BUTATTRAPEZLESTOUS, chasse au pokemon virtuel dans les magasins et  saluée par trois récompenses (le prix Silver au Cristal Festival 2016 dans la catégorie Marketing Innovation, le coup de coeur du Jury à la Nuit du Commerce connecté et le 1er prix aux trophées de la communication catégorie meilleure action de communication sur les médias sociaux) l’

40 000 visiteurs supplémentaires en magasin et  plus de 720 000 vues sur internet ont été enregistrés. Les Rendez-vous But, rencontres  autour des 4 principaux secteurs de l’enseigne (l’électro-ménager, la cuisine, la literie et la déco), ont également été plébiscités par la clientèle.

 

De grands espoirs sur la synergie Lutz-But

Pour Frank Maassen, Président-Directeur Général de But « nous avons beaucoup
de choses à partager et notre objectif est de capitaliser sur les forces de Lutz et de
nous inspirer de son savoir-faire en matière de mise en ambiances des produits tout en restant fidèle à notre ADN ».

Rappelons que le  groupe But a été racheté par un consortium comprenant l’un des associés fondateur du groupe Lutz et le fond d’investissement CD&R. Cette opération finalisée en novembre 2016,  devrait aboutir selon l'enseigne  à la mise en place d’un nouveau processus de développement avec une amélioration des conditions d’achat et une optimisation des processus logistiques.



Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

place_holder
place_holder
place_holder