Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

A la Une

Distribution électroménager : l'hégémonie des GSS

Lors de leur conférence de presse commune, le 31 janvier 2017, Gifam et GFK ont détaillé les chiffres du marché 2016 du petit et du gros électroménager en France. Et parmi eux, ceux relatifs à la part de marché par circuits de distribution sont particulièrement éloquents. En valeur, les GSS sont leaders en PEM et en GEM, internet se rapproche des 20%, les cuisinistes gagnent une place tandis que les traditionnels sont au plus bas. Explications en détails et chiffres...

 

Les chiffres communiqués par GFK et relatifs aux parts de marché le sont principalement en valeur. Ce qui a en effet plus de sens, sachant qu'en toute logique, les GSA continuent d'occuper la première place en volume sur le petit électroménager (en valeur, cette première place a été perdue en 2013). Quant aux GSS, elles dépassent pour la première fois les 50% en gros électroménager. Une performance due à la baisse franche des traditionnels et à l'ouverture de nouveaux points de vente avec les Darty franchise par exemple, qui ont dans un effet vase communiquant dopé les GSS tout en affaiblissant les traditionnels. On peut aussi mettre sur le compte du multicanal, et du clic and collect.

 

Gros électroménager : les cuisinistes en seconde place

 

 

 

Comme écrit en préambule, les GSS atteignent donc la barre des 50% (50,2) pour se hisser à près de 35% d'avance sur le second. Un second qui n'est autre que le circuit des cuisinistes, qui profite de la monté en valeur de l'encastrable mais aussi d'une meilleure mise en avant de l'électroménager dans les magasins.

Quant aux ventes sur internet (qui comprennent les pure players mais aussi les ventes en ligne des enseignes click and mortar), elles atteignent 18%. Pas de quoi encore atteindre la barre des 20%, et avec une croissance très réduite (+0,2% de 2015 à 2016).

 

 

Une progression en valeur pour les GSS et les cuisinistes mais une baisse chez les GSA et les traditionnels. Ces derniers gardent cependant le panier moyen le plus élevé.

 

L'encastrable levier de la croissance

C'est ce que l'on peut constater avec le tableau ci-dessous. Dans la cuisson, et en toute logique, ce sont les cuisinistes qui dominent dans l'encastrable. L'encastrable dans son ensemble est une famille qui profiote au point de vente. Tandis qu'Internet prend l'ascendant sur le magasin dans le lavage et le froid en pose libre.

Au total, l'encastrable représente 35,5% du marché total du GEM.

 

 

Petit électroménager : les GSS au top

 

1 point de plus en valeur pour les GSS dans le petit électroménager. Pour GFK, c'est un mix entre le parcours client, la montée en gamme, le clic and collect, l'effet parc.. qui en étant améliorés par les GSS rend la progression de ce circuit indéniable. Les GSA et les tradis ne peuvent que constater les dégats. Internet représente désormais 17,1% des ventes, avec une progression de plus d'un point par rapport à 2015.

 

 

En termes de chiffre d'affaire et de panier moyen les GSS performent. A noter que les traditionnels ont repris de l'allant sur la valeur de l'acte d'achat moyen. 

 

 

Des traditionnels qui ont maintenu leur poids sur l'entretien des sols et la préparation culinaire (surtout sur les robots multifonctions), tout comme les GSS. Les GSA sont elles meilleures sur les segments du soin de la personne.

Enregistrer

place_holder
place_holder
place_holder