Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Prospective

Livraison par drone : mieux qu'Amazon, essai concluant pour DHL

Des drones pour livrer les clients en zone reculées ? Après l’américain Amazon qui avait créé le buzz en présentant son système de livraison par drone « Amazon Prime Air », popularisé dans une vidéo virale par Jeremy Clarkson le présentateur vedette de l’émission « Top Gear », c’est DHL qui vient , par un test grandeur réelle en Allemagne conforter l’idée que ce futur nouveau mode de livraison entre dans le domaine du possible et non plus de la science-fiction.

 

Eric Shorjian

 

DHL Parcel vient, en effet, de conclure avec succès un essai de trois mois de son Parcelcopter troisième génération. Cet essai, qui s'inscrit dans un projet de recherche et d'innovation plus vaste, s'est déroulé entre janvier et mars 2016 en Allemagne dans la commune bavaroise de Reit im Winkl.

Selon le spécialiste de la logistique, jamais un prestataire de services de livraison de colis n'avait intégré directement un drone à sa chaîne de distribution. Les clients de la commune ont été invités à tester pendant trois mois une « Packstation » spécialement mise au point pour ce projet. Il leur suffisait de déposer un colis dans ce « Parcelcopter Skyport » pour déclencher l'expédition et la livraison automatisées par Parcelcopter. Au total, 130 cycles de chargement et de déchargement autonomes ont été réalisés.

 

 

Dans le cadre de cet essai, le drone, techniquement amélioré, est parvenu à transporter des charges plus lourdes sur de plus longues distances et à effectuer des livraisons dans un environnement montagneux présentant de réels défis géographiques et météorologiques. Il a tout d'abord fallu maîtriser les variations de climat et de température rapides de la zone d'essai avant que le Parcelcopter de DHL puisse effectuer une série de vols sans faille. Chaque aller-retour entre la vallée et le plateau à près de 1 200 mètres d'altitude représentait un vol de huit kilomètres. Le drone a ainsi acheminé ses chargements – essentiellement des articles de sport ou des médicaments urgents – jusqu'à la station d'Alm en huit minutes seulement, un trajet qui prend plus de 30 minutes en voiture en hiver.

 

Partenariat avec l’aviation civile allemande

"Nous sommes les premiers au monde à proposer un drone de transport pour les livraisons au client final. Avec l'automatisation complète du chargement et du déchargement, sans oublier l'amélioration de la charge utile et de l'autonomie de notre Parcelcopter, nos technologies et processus ont atteint un niveau de maturité qui ouvre la voie à des essais en zone urbaine", a déclaré Jürgen Gerdes, membre du conseil d'administration de la division Post - eCommerce - Parcel du Groupe Deutsche Post DHL. Au cours des prochains mois, DHL Parcel analysera, entre autres, les données de performance issues de l'essai avec son partenaire en R&D, l'université technique de Rhénanie-Westphalie à Aix-la-Chapelle (RWTH). D'autres zones d'essai potentielles seront identifiées à partir de ces résultats. Ajoutons que le projet doit son succès au partenariat exceptionnel conclu entre la commune de Reit im Winkl et les organismes de contrôle de l’aviation civile. Le Ministère fédéral du Transport et des Infrastructures numériques (BMVI) a en effet créé un espace aérien réglementé spécialement pour ce projet de recherche, tandis que l'autorité de l'aviation civile de Haute-Bavière a fourni les autorisations de vol nécessaires. Reste maintenant à savoir si ce genre de test, compte-tenu des positions de la DGAC sur le sujet devenu très sensible des drones dans le pays, pourra prochainement voir le jour en France…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder