Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

A la Une

Les nouveaux visages de Pulsat

En ouvrant à Epinal son premier magasin au nouveau concept, Pulsat dispose désormais d’une vitrine symbole de son changement. Dirigeants du groupe et fournisseurs se sont rendus à l’inauguration le 3 mai dernier. L’occasion de dévoiler les nouvelles et multiples facettes de Pulsat, et les ambitions des prochaines années…

Par Philippe Michel

 

 

Pour qu’un projet d’enseigne réussisse, il faut qu’il suscite l’adhésion des adhérents, historiques ou à venir. Forts du succès des présentations de la nouvelle identité Pulsat au mois de mars devant le réseau lors d’Innovtec 2016 et au salon de la franchise un peu plus tard, il fallait pour les dirigeants de l’enseigne disposer d’un exemple concret. Un magasin au concept, de 700 m2, qui allait démontrer aux prospects qu’un nouvel élan était possible pour les spécialistes de proximité.

Et c’est à Epinal, dans les Vosges, qu’a été inauguré le 3 mai dernier le premier Pulsat Direct. Comme l’événement était d’importance, les présidents étaient là :  Jean-Christophe Harasse (Pulsat), Jean-Michel le Royer (Selectis) et Christian Vialettes (GPDIS). Car il faut dire que la réussite du développement de l’enseigne Pulsat, sous toutes ses formes comme nous le verrons plus loin, repose sur ce triptyque qui fait la force du réseau : l’identité et la communication Pulsat ; le référencement avec Selectis et la force logistique et financière avec GPDIS.

 

 

Les dirigeants de l'enseigne et du groupe présents lors de l'inauguration officielle du magasin Pulsat Direct d'Epinal le 3 mai 2016

 

Mais qu’importe la force si la vision est absente. Jean-Christophe Harasse la définit ainsi : "Je suis aujourd’hui convaincu que pour réussir face à nos nouveaux concurrents, le réseau de proximité, dans son ensemble, a besoin non pas d’enseignes, mais d’une marque forte… Alors oui, nous avons dû repenser, changer notre vision afin d’organiser un Pulsat à 360° !" Et celui qui la porte et la transmet s’appelle Sylvain Thomas. Le Directeur de l’enseigne nous livre d’ailleurs dans le détail ce à quoi va, dans les mois et années à venir, ressembler Pulsat.

 

Faire de Pulsat une marque, déclinable et adaptable à chacun

Pour Sylvain Thomas, "la force du concept Pulsat réside dans sa capacité à proposer plusieurs formats d’implantation". L’objectif étant de concentrer les moyens pour rendre la marque connue aux yeux des consommateurs et reconnue par les professionnels. Mais pour cela, il faut commencer par passer sous Pulsat l’ensemble des enseignes qui composent la galaxie GPDIS. Et celles-ci sont nombreuses (Compétence, Défi, DG, Pixhall, etc…).

Ainsi, il y aura Pulsat Contact, destiné aux zones rurales et semi-rurales. Des magasins d’une surface de 150 m2 environ. Puis il y aura les Pulsat, représentant le réseau actuel d’adhérents.  Les magasins GPDIS deviendront des Pulsat Direct, comme c’est le cas à Epinal. A cela viennent s’ajouter les offres spécialistes. Pulsat lLterie, sur une surface d’environ 150 m2, donnera aux magasins un rayon à forte marge, qui permet d’élargir sa proposition commerciale, et donc sa clientèle. Et Pulsat Cuisine, qui contrairement à Pulsat Literie, peut devenir un magasin à part entière. Il est également déclinable en version "shop in the shop".

Enfin, pour séduire les entrepreneurs qui souhaitent ouvrir sur une grande surface et bénéficier de services proches de ceux d’une GSS, Pulsat propose une offre adaptée. Lilian Rodriguez, Responsable du développement chez GPdis, introduit ainsi le concept : "la master licence, c’est proposer un format entre 500 et 1 000 m2, avec des gammes protégées, une veille quotidienne sur les prix, des outils de géomarketing pour optimiser les communications locales…"

Des solutions dont le groupe s’est doté en recrutant une nouvelle agence de communication, à l’origine du nouveau logo, sur lequel "le retour a été très positif" selon Sylvain Thomas

 

Renforcer la communication et pulsat.fr

Une fois que l’intégralité du réseau sera passée sous la bannière Pulsat, ce qui prendra un certain temps, la communication se concentrera sur une seule marque. Ce qui accentuera d’autant plus son efficacité, visible dès cette année. "Nous allons doubler la communication en télé", déclare Sylvain Thomas.« Dans la continuité du parrainage de la série à succès ‘Nos chers voisins’, diffusée sur TF1, nous prévoyons une forte présence télé en Prime Time, sur un mix des meilleures audiences de chaines Nationales historiques et TNT."

Un constat reproduit sur Internet, où le site Pulsat.fr va devenir la seule vitrine marchande du groupe. "Cela va nous permettre d’investir sur le référencement du site. Nous allons aussi créer une synergie entre site et magasins, afin que ces derniers bénéficient de notre présence sur le web".

Avec Epinal, que vous pouvez découvrir sur les images ci-dessous, la première pierre est bâtie. Si l’agencement intérieur et le référencement ont été étudiés pour en faire un lieu convivial et chaleureux, "il a été conçu aussi et surtout pour faire du business" rappelle Sylvain Thomas qui n’oublie pas que la rentabilité est la priorité de tout commerçant qui se respecte.

A l’avenir, l’enseigne compte bien s’appuyer sur de nouveaux projets, encore à l’étude mais qui pourraient se concrétiser assez vite. "Nous imaginons un développement au niveau des grandes villes comme  Paris, Lyon, Bordeaux ou Lille. Cela se ferait avec des magasins connectés et digitalisés. Des Pulsat Connect de 100 m2,  servant aussi de points de retrait pour les commandes faites sur le site Pulsat".

Une implantation encore au stade de la réflexion mais comme Pulsat, qui a fêté ses 30 ans d'existence en 2015, a décidé de changer de rythme, tout peut désormais aller très vite…

 

 

 Mobilier en bois clair, design et épuré pour l'espace Multimédia

 

 

 

 Le PEM dans une zone circulaire au coeur du concept Pulsat visible à Epinal

 

 

 

 L'Espace Cuisine occupe une place importante réunissant l'offre Cuisson (fours, plaques, hottes) à proximité du Froid (réfrigérateurs, congélateurs, caves à vin)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder