Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

International

Miele : l’innovation dope le CA mondial

Miele  a clôturé l’exercice 2014/2015 avec un chiffre d’affaires de 3,49 milliards d’euros, soit 8,3 % de plus que l’exercice précédent. Pour le groupe familial allemand, ce sont les nouvelles gammes encastrable et soin du linge, ainsi que l’amélioration de ses aspirateurs, qui ont permis ces bons résultats. Cela et 150 millions d’euros d’investissements, concrétisés par le travail de 17 741 employés.

 

Une conjoncture économique mondiale bien plus favorable que prévue, malgré une activité  sur les marchés clés  rendue plus difficile par la guerre des prix, et une  évolution favorable des cours de change ont aussi, en plus de l’innovation, joué sur les bons résultats du groupe.  "En tenant compte de tous ces éléments, nous pouvons être très satisfaits de l’exercice passé", résume Olaf Bartsch, Directeur général Administratif et Financier du Groupe Miele.

A elle seule, l’Allemagne totalise 1,03 milliard d’euros de chiffre d’affaires, en croissance de 5,4 %. Le chiffre d’affaires de Miele hors Allemagne a enregistré une croissance de 10,1 %, notamment grâce aux marchés américain, australien, britannique, suisse et à Hong-Kong. Même en Russie, le chiffre d’affaires a connu un développement positif malgré des circonstances difficiles. Il en va de même pour les pays d’Europe du Sud, comme la Grèce qui ont dû faire face à la crise de la dette. Au total, la part du chiffre d’affaires à l’étranger a augmenté d’un point, passant à 70,4 %.

 

La Direction Miele avec Dr. Eduard Sailer, Dr. Markus Miele, Olaf Bartsch, Dr. Reinhard Zinkann, Dr. Axel Kniehl (à gauche). (photo Miele)

 

Une croissance qui devrait être durable

Pour l’exercice en cours, la Direction de Miele mise sur une nouvelle croissance de son chiffre d’affaires et de ses volumes de ventes. "Grâce à nos produits et à nos concepts marketing, nous sommes parfaitement positionnés pour nous développer sur le marché, même face à une compétition renforcée", confirme Dr. Markus Miele, Directeur Général et copropriétaire de l’entreprise.

L’identité de la marque a aussi son importance comme le souligne Dr. Reinhard Zinkann, également Directeur Général et copropriétaire du Groupe. "Comme aucune autre marque dans notre secteur, Miele est synonyme de fiabilité et de valeur durable". Miele met en avant qu’elle est monomarque et se refuse d’utiliser des marques secondaires pour doper ses ventes en volume. "Tous les appareils qui sortent de nos usines sont estampillés Miele, attestant de la fabrication et des composants Miele", déclare Dr. Axel Kniehl, Directeur Général des Ventes et du Marketing.

Nouveau développement des structures commerciales et de Services à l’international

Au 30 juin 2015, Miele comptait 17 741 collaborateurs dans le monde, suite au recrutement de 81 nouveaux salariés dans le Groupe, soit une augmentation du personnel de + 0,5 %. L’Allemagne compte à elle seule 10 346 collaborateurs (= - 0,6 %). Ce léger recul s’explique en raison de postes vacants non pourvus. Les secteurs des ventes et du service après-vente hors Allemagne se sont étoffés, notamment dans les filiales à forte croissance à la suite de développements de marché.

Au cours de cet exercice, le Groupe Miele a investi un total de 150 millions d’euros dans la modernisation générale des sites de production, le nouveau développement des infrastructures des ventes et du centre de logistique de Gütersloh, ainsi que dans de nouveaux showrooms dans les grandes métropoles, telles que Brisbane (Australie), Chicago, Pékin ou Turin.

 

Miele en France : une stratégie bien définie

Mettre la qualité au cœur du débat dans l’électroménager, et faire davantage reconnaître Miele comme une marque Premium et non une marque de luxe. Voici les grands points soulevés par Alexander Lohnerr, Directeur Général de Miele France, que nous avions interviewé à Paris au printemps 2015.

 

 

place_holder
place_holder
place_holder