Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Stratégie

Haier va-t-il changer de stratégie ?

En remplaçant son PDG Europe, le fabricant chinois fait comprendre que ses résultats en Europe ne le satisfont pas. Et pour remplacer René Aubertin, Haier a fait appel à Yannick Fierling (ci-contre). Venu de Whirlpool, celui-ci aura la lourde tâche de rendre lisible et cohérente l’offre de la marque. Ce qui ne sera pas évident tant parfois les différences entre discours et réalité sont flagrantes.

Par Philippe Michel

Il n’est pas tout de proclamer chaque année les chiffres d’Euromonitor, qui donnent Haier leader mondial de l’électroménager, pour réussir en France et en Europe. Pour avoir suivi la marque depuis ses débuts, avoir cru un moment au Wash2O, et apprécié les gammes de réfrigérateurs 3D Fridge, nous avons un moment pensé que Haier deviendrait une marque incontournable dans les rayons de la distribution française.  Et lorsque nous avions interviewé René Aubertin à ses  débuts à la tête d’Haier Europe, les projets étaient nombreux et ambitieux. Au fil des années, ce spécialiste de la distribution avait renforcé les équipes et augmenté la notoriété de la marque, au moins auprès des enseignes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’humainement, Haier ne manquait ni d’envie ni de panache. Mais voilà, par un manque d’engagement de la Chine, tant en terme de communication que d’approvisionnement, la présence d’Haier dans les linéaires se résume trop souvent à des tv petite taille, ou des tablettes fabriquées pour le plus discount des distributeurs. Quant à l’électroménager, même si certains produits sont bien pensés, on est loin du positionnement haut de gamme que la Chine désire, ou pense, avoir.

Mais peut-être que le successeur de René Aubertin réussira à faire de Haier l’une des 5 premières marques d’électroménager en Europe, comme le souhaite le siège. Voici le portrait de Yannick Fierling.

 

15 années passées chez Whirlpool

Yannick Fierling devient donc  Président Directeur Général de Haier Europe.   Il dirigera les opérations européennes depuis le siège de la filiale à Neuilly-sur-Seine. Il déclare : « Je suis ravi de prendre la direction de Haier Europe à un moment clé de son développement. Sa grande capacité à comprendre les besoins et les attentes des consommateurs et à y répondre en développant des produits innovants qui simplifient leur vie quotidienne, représente un véritable atout pour devenir un acteur majeur de l'industrie de l’électroménager ».

 Haier, c’est aujourd’hui  une présence dans 30 pays européens avec notamment 8 bureaux en France, en Italie, en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni, en Russie, au Benelux et en Pologne. C’est aussi un  centre de R&D basé à Nuremberg en Allemagne, des usines de production en Italie (Campodoro), en Russie (Tatrstan), et des sites en Thaïlande, en Inde et en Chine.

La marque annonce que  «  le profil de Yannick Fierling confirme l’ambition de Haier viser  le top 5 des fabricants  d’électroménager en Europe dans les années à venir.

 Yannick Fierling a plus de 18 ans d'expérience internationale dans l’industrie automobile puis dans l’électroménager. Il a passé quinze années au sein de  Whirlpool, en tant que Vice-Président de Whirlpool EMEA et Directeur Général de la division lavage.  Issu d’une formation d’ingénieur, Yannick Fierling est diplômé de l'Ecole d'Ingénieurs UTC à Compiègne (1992-1994), et d’un master de l’Institut Polytechnique de Virginie aux Etats-Unis (1993-1995). Plus récemment (2009), il a été diplômé de l’INSEAD avec un master en « Finance for Executives ».

  

 

 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder