Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Dans les allées de ...

Lighting Hong Kong 2013 : au sommet de son art

Les villes lumières ont toujours fasciné, symbole d’un dynamisme et d’une énergie que rien n’arrête, même pas les heures les plus sombres de la nuit.Hong Kong, en est un des exemples les plus saisissant. Dans ces conditions, comment s’étonner que ces salons réservés à l’industrie de l’éclairage brillent au firmament.

 

Cedric Lefranc

 

En effet, et depuis sa création, rien ne semble freiner le succès des salons Lighting, à tel point que la session d’Automne qui peut aujourd’hui s’enorgueillir du titre de deuxième plus grand rendez vous mondial de l’industrie de l’éclairage, s’est enrichie d’une édition de printemps afin de répondre à une demande toujours croissante ,dopée par un marché en plein essor grâce aux nouvelles technologies dont la LED constitue le fer de lance. Sans oublier bien sût les contraintes règlementaires toujours plus contraignantes dans les domaines du recyclage, de l’économie d’énergie, et de la préservation de notre éco système.


Face à une révolution planétaire en marche , qui va impacter notre façon de nous éclairer dans les années à venir, puisque la LED va se généraliser pour représenter plus de 80% du marché à très court terme, toutes les énergies se sont mobilisées, et les salons font florès .Dans un tel bouillonnement créatif, le continent Asiatique , n’a évidemment pas manquer de saisir cette opportunité .En quelques années les entreprises de la région se sont multipliées à l’envi et rien ne semble freiner le ce mouvement. Comme on peut s’en douter, c’est évidemment la Chine qui fournit le plus gros contingent d’industriels du secteur.

 

Séduire les acheteurs

Dans ces conditions, les salons prennent toute leur dimension ,tant l’offre est large et variée, constituant une véritable aubaine pour les acheteurs du monde entier .Seulement, faut il encore une plateforme crédible, facile d’accès, dotée d’une organisation sans faille.C’est ce défi qu’a relevé HKTDC .C’est ainsi qu’en jouant cette carte de la rigueur extrême ,le salon Lighting de Hong Kong s’est imposé comme le premier rendez vous  Asiatique tant en termes de visitorat que d’exposants, malgré une concurrence venue du voisin continental qui multiplie les salons sur le même secteur d’activité, sans pour l’instant, arriver à détrôner le rendez vous d’Automne qui continue à voler de succès en succès, en témoignent les résultats en termes d’affluence, puisque cette édition 2013 a accueilli pas moins de 38030 visiteurs venus découvrir les nouveautés et innovations de 2 360 exposants.

Ce résultat le place loin devant ses concurrents Asiatiques et le hisse au deuxième rang mondial .Mais au delà des chiffres l’atout maître du salon reste l’internationalité, sujet sur lequel les organisateurs concentrent depuis toujours leurs efforts, via notamment une machine de guerre particulièrement performante, nommée missions d’achat .C’est ainsi que comme toujours, en amont de l’événement, les équipes HKTDC mobilisent leurs représentations locales  réparties sur tous les coins du globe, afin de  prêcher  la bonne parole  auprès des acheteurs. Ce travail de Missi dominici est devenu au fil des ans une arme d’une efficacité redoutable, qui a permis ce développement mondial exceptionnel, bien aidée par la situation géographique du territoire, ses infrastructures, ses capacités hôtelières, son aéroport, la situation en plein centre ville du magnifique centre des expositions .

 

Une offre « verte »

Si l’industrie Hongkongaise de l’éclairage est particulièrement dynamique, elle le doit à ses créateurs très performants dans le domaine du design, et au savoir faire de ses ingénieurs dans le domaine de la recherche et du développement, qui concentrent plus que jamais leurs efforts vers la conception de produits « verts ». Au delà des avancées purement technologiques, c’est la sauvegarde de la planète qui joue le rôle de moteur et de catalyseur de cette industrie. Toutefois, ils ne sont pas les seuls. Les proches voisins Chinois ont eux aussi enfourché le même cheval de bataille, et ne se sont pas privés pour venir en masse présenter le fruit de leur cogitations dans le domaine de la protection environnementale, preuve que les consommateurs de l’Empire du milieu sont beaucoup plus concernés par les problèmes écologique que d’aucuns l’imaginent. C’est donc un salon qui s’est paré de vert pour cette édition 2013.

 

L’autre grande tendance, fût  la montée en gamme de l’offre . L’avènement de la LED est un phénomène définitivement intégré dans les mentalités. Les exposants majoritairement venus de l’Empire du milieu, et notamment de la province voisine du Guangdong, haut lieu du High tech, ont fait de  très gros efforts en matière de qualité et de sécurité, sujet toujours sensible pour un produit encore nouveau. C’est surtout dans le domaine des composants que ces efforts étaient manifestes.

 

Ainsi les acheteurs rassurés ont ils pu commercer en toute sérénité ce dont ils ne se sont pas privés, puisque le montant des échanges a atteint des sommets, et pas seulement grâce aux enseignes internationales. La Small Order Zone dédiée aux commandes de dimension modestes a enregistré une fréquentation record, et reçu une distinction nommée UFI marketing award, preuve du bien fondé de cette aire d’exposition présente sur chaque manifestation d’envergure organisée par HKTDC.

Voilà donc une édition qui a connu tous les succès. Seul bémol, les grandes marques internationales, à de rares exceptions ne font toujours pas le déplacement .Il ne reste plus qu’a les convaincre, pour hisser le salon sur le toit du monde.

 

 

place_holder
place_holder
place_holder