Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Innovation

Le groupe SEB chef de file d’un projet de recherche collaboratif sur la cuisine numérique

Le groupe Seb annonce le lancement d’un projet de recherche d’une ampleur exceptionnelle baptisé OPEN FOOD SYSTEM, associant plusieurs partenaires publics et privés et placé sous son pilotage. Une initiative qui débute en décembre 2012 et dont on attend des retombées économiques importantes dans le domaine de la nutrition.

Doté d’un budget de 9. 1 Millions d’euros par l’Etat au titre des investissements d’avenir (programme gouvernemental mis en place par le Commissariat général à l’investissement), ce projet de recherche et développement gravite autour de la notion de « cuisine numérique » et se situe à la conjonction de plusieurs filières d'activités : la filière agro-alimentaire, l'électroménager et celle des contenus et services numériques. Sa portée est prometteuse, puisqu’il vise à la fois à améliorer la nutrition, la préparation des repas, et bien sûr à utiliser les nouvelles technologies pour les appareils de demain.

Cette initiative avait tout pour s’insérer dans la thématique « investissements d’avenir du gouvernement », et a fait partie d’un appel à projets gouvernemental. Elle implique par ailleurs 26 équipes issues de 6 pôles de compétitivité.[i]

« Open Food system » se décompose en deux programmes de recherche et d'innovation distincts:
- le premier est baptisé « programme NOS RECETTES 3.0 » ; il vise au développement de solutions de cuisine numérique pour le grand public intégrant trois pans :

- la définition d'un format de données universel riche pour des bases de recettes numériques,

- la création d'applications d'aide à la planification et au mieux-être nutritionnel sachant tenir compte des profils utilisateurs personnalisés et adaptés à leur état de santé,

- et enfin, des solutions d’échanges communautaires pour les amateurs de cuisine du monde entier.


- le second, sous l’appellation « OPTICOOK » porte plus précisément  sur le développement de nouveaux appareils de cuisson intelligents pour les professionnels et le grand-public : des appareils capables par exemple d’un contrôle automatique des paramètres de cuisson pour un résultat optimal, permettant de conserver les qualités organoleptiques et nutritionnelles des aliments cuits.

Le groupe SEB  mobilisera lui-même 30 à 50 personnes au sein de ses équipes R&D,  pendant une durée de 42 mois, pour ce projet.

A travers cette initiative d’envergure dont il est un maillon-clé, Groupe SEB exprime son leadership et sa responsabilité sociétale en matière d’amélioration de la nutrition et de la gastronomie via la préparation culinaire, et sa capacité à innover avec les méthodes de son temps, plus d’un demi-siècle après l’invention de la cocotte.

[i] Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire bien identifié et une thématique donnée, des entreprises petites et grandes, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Il a vocation à soutenir l'innovation, favoriser le développement des projets collaboratifs de recherche et développement (R&D) particulièrement innovants.

                                                                                                                                            

place_holder
place_holder
place_holder