Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Connaitre le Consommateur

Soldes 2012 : les effets de la crise

22 millions de Français attendus sur internet à l’occasion des soldes d’hiver selon la Fevad. Encore plus en magasins. Les soldes d’hiver qui ont commencé sont pour les consommateurs l’occasion d’acheter à moindre prix. Pour les marques et les grossistes celle de déstocker et pour les magasins de renflouer la trésorerie. Mais, sur Internet, le budget restera stable ( ce qui est une bonne nouvelle) et l’habillement avec 76% d’intentions d’achat, sera prioritaire . L’EGP et le multimédia et l’électroménager sont moins sensibles, avec respectivement 20 et 12% d’intentions d’achat pour ces familles de produit. Qui dépense, combien et où ? Les réponses dans l’étude de la Fevad.
A la veille du 1er jour des soldes, la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) publie les résultats d’une enquête exclusive Fevad/CSA sur les intentions des internautes français à l’occasion des soldes d’hiver.
Plus d’un internaute sur deux a l’intention d’acheter en ligne à partir de son ordinateur, de son smartphone ou de sa tablette
Selon cette étude, 2 internautes interrogés sur 3 (66%) déclarent avoir l’intention d’utiliser internet à l’occasion des prochaines soldes d’hiver. Et 80% d’entre eux comptent bien acheter en soldes sur internet. C’est donc plus d’1 internaute sur 2 qui compte acheter des produits soldés sur internet.
Le phénomène touche toutes les catégories de population internaute. Mais ce sont les 25-34 ans qui se montrent les plus intéressés par les soldes en ligne. A noter que si les hommes sont plus nombreux à vouloir utiliser internet pour préparer les soldes en magasin, les femmes, elles, ont plus tendance à l’utiliser dans le seul but d’acheter en ligne.
Si la grande majorité des « intentionnistes » ont prévu de faire les soldes en ligne derrière leur écran d’ordinateur (75%), 21% devraient également utiliser leur téléphone mobile (31% de 25-34 ans) et 13% leur tablette numérique (en forte progression par rapport à 8% en 2011) pour profiter des « cyber-soldes ».
Ce sont les hommes en particulier qui comptent utiliser leurs tablettes à cette occasion.
Les hommes plus dépensiers que les femmes
Pour 57% des internautes, le budget soldes sur internet sera équivalent à celui de l’an dernier. La part des soldes réalisés sur internet est en augmentation chez les hommes et chez les 25-34 ans. En moyenne, les internautes ont prévu de dépenser 187 € pour leurs achats en soldes sur internet (ce qui est stable par rapport à l’année dernière). Le budget moyen des hommes (228 €) reste nettement supérieur à celui des femmes (150 €). Cela s’explique par la nature des produits qu’ils envisagent d’acheter : les hommes achètent davantage de produits techniques dont les montants unitaires sont élevés alors que les femmes se portent davantage sur l’habillement.
La mode toujours en tête des produits les plus convoités par les cyber-soldeurs
D’une façon générale, la mode arrive en tête des produits les plus convoités par les internautes en quête de bonnes affaires avec 76% d’entre eux qui se déclarent intéressés par les produits d’habillement (vêtements, chaussures), suivi des produits « informatique, hi-fi, photo, video » (20%), mobilier décoration (12,6%), électroménager (12%) et le matériel de sport (7%).
Coté femmes, l’habillement reste très largement en tête des intentions (84%). Les vêtements femmes seront les produits les plus recherchés par les cybersoldeuses.
Elles sont 75% à penser à elles en cette période. Les soldes demeurent donc l’occasion de se faire plaisir sans pour autant oublier l’habillement des enfants (35%).
Les hommes s’intéressent à la mode masculine (54%), mais ils comptent bien cependant profiter des soldes en ligne pour d’autres produits. Ainsi, 43% des hommes interrogés ont l’intention de commander des produits d’équipement de la maison : informatique, son-vidéo, électroménager. Et ils sont 11% à espérer s’équiper en matériel de sport à prix soldé.
Facebook et Twitter pour partager ses bons plans
Une des tendances révélées par l’étude est celle de la montée en puissance des réseaux sociaux chez certains cyber-soldeurs. Afin de se repérer sur le web pour leurs achats en solde, les internautes sont 22% à vouloir utiliser les réseaux sociaux : 17% pour partager les « Bons Plans » soldes et même 6% qui envisagent d’acheter des produits en soldes directement via Facebook. Cette tendance touche particulièrement les 18-35 ans qui semblent les plus intéressées par cette nouvelle approche des soldes en réseaux.

 

place_holder
place_holder
place_holder